Conseils de lecture

18,00
par (Libraire)
4 février 2016

un deuxième livre encore plus réussi !

Je n’avais pas estampillé dans la librairie son premier roman « en finir avec Eddy Bellegueule » de coup de cœur, mais pour l’ « histoire de la violence » c’est un gros, gros coup de cœur. Ce roman construit sous forme de réflexion sociologique et intime est remarquable. Face à l’inacceptable, l’intolérable, l’insurmontable, l’auteur nous laisse l’accompagner dans sa réflexion, son traumatisme.


15,50
par (Libraire)
4 février 2016

Parce qu'un roman peut être une vague de bonheur

Ce premier roman est d’une fantaisie étourdissante. Vous souhaitiez commencer l’année de la plus belle des manières : faite vous accompagner par ce premier roman qui vous enveloppera qui vous amusera, vous surprendra, vous bouleversera.


roman

Grasset

18,00
par
4 février 2016

Un roman americain

Nelly Kaprielan nous entraîne sur la lost highway à la poursuite de Veronica Lake, star de cinéma déchue des années 50 entre rêve et realité.
Un roman puissant qui joue avec tous les codes de la littérature et du cinéma americain, de Chandler à Lynch.


20,00
par (Libraire)
4 février 2016

Pousuivre des ombres

Ce livre m'a marqué par son style, sa forme, l'histoire. L'auteur s'y livre corps et âme. ça a fait écho en moi. Est-ce une délivrance ? Se délivrer du poids qu'on a porté toute sa vie. Est-ce que l'écrire le rend plus supportable. Est-ce qu'en écrivant on pardonne ? On pardonne à sa mère, aux souffrances qu'elle n'a pas su gérer, à ceux qui les ont occasionnés, à celles qu'elle nous a léguées....
Ce livre m'interroge sur le pouvoir de libération de l'écriture. Il me rappelle aussi à ce qui nous lie, les liens familiaux dont on hérite et tout le bagage émotionnel qui va avec. Est-ce un risque de se livrer de la sorte ou une force ? On poursuit des ombres, pour les laisser s'évanouir non pas dans l'oubli mais en pâture sur les étales de librairies


Éditions de L'Olivier

19,00
par
28 janvier 2016

Une aventure hors du commun

Dans cette fabuleuse rentrée littéraire de Janvier émergent des pépites, des surprises, et de grand roman… « Le grand marin » publié aux éditions de L’olivier est de ceux-là. Ce texte fortement nourri de l’expérience personnelle de l’auteur nous immerge dans une aventure hors du commun : ni plus ni moins pêcher en Alaska ! Le style est remarquable, l’histoire enivrante, ne louper pas cette écrivain, … c’est d’ailleurs un peu pour ça que nous l’avons spécialement invité pour vous à la librairie le mercredi 24 Février !