Patrick Cothias

    Biographie

    Ne le 31 decembre 1948 a Paris, **Patrick Cothias** se retrouve en premi ere
    annee de Philo a la fac de Nanterre en 1968. En 1969, il se fait reformer du
    service militaire pour incompatibilite caracterielle et interrompt sauvagement
    ses etudes pour consacrer deux ans a faire le tour du monde en stop, avec 3
    francs six sous en poche. En 1970, il vend ses premiers textes dans le Journal
    de Teheran, du temps du Shah botte.

    En 1972, de retour au « pays », il fait la connaissance des jeunes Regis
    Loisel, Serge Letendre, Max Cabane, Michel Rouge, Fabien Lacaf, etc. Il hesite
    encore entre la plume et le pinceau. A defaut de pouvoir s'entendre avec les «
    neo-anarchistes » de la jeune presse pseudo-contestataire qu'il juge trop «
    caca-boudin » (il a deja donne), il publie ses premiers travaux de bd dans les
    revues du groupe Fleurus ( _Gazoline_ , pour Pierre Guilmard) ainsi qu'aux
    Editions Vaillant ou il devient, sans le vouloir, le faire-valoir de Jean
    Richard : ce dernier etant cense raconter, en son nom propre, de courtes
    histoires animalieres. En 1975, toujours dans "Pif-Gadget", Cothias ecrit la
    serie _Les Sandberg_ avec Alfonso Font. Il sc enarise aussi un grand nombre
    d'episodes de _Sylvio le Grillon_ pour Philippe Luguy. Il se prete au "Journal
    de Mickey" pour gerer quelques aventures des neveux de Donald et de l'Oncle
    Picsou.

    Parallelement, il fait une tres courte intrusion dans "Pilote" avec son
    desormais grand ami Loisel, et dans "Metal Hurlant", tout seul, comme une
    bete. Toujours avec Loisel, il participe aux Nocturnes et co-signe les
    scenarios de _Norbert le L ezard_, pour les editons Kesselring.

    Tres accessoirement, a l'occasion d'un concours, il obtient le Grand prix
    Nicolas Goujon du meilleur dessinateur.

    En 1980, il cree _Masquerouge_ pour Juillard, qu'il vient enfin de rencontrer,
    puis pour Marco Venanzi. Apres une collaboration avec "Okapi" ( _Snark Saga_
    puis _Trafic_ pour Philippe Sternis (Grand prix jeunesse du festival
    d'Angouleme 86), _Force 9_ pour Billon, avec la participation de Jean-Claude
    Forest). Il publie chez Dargaud _Orn Coeur de Chien_ pour Olivier Taffin.

    En 1981, il entre aux editions Glenat ou il multiplie les series, notamment
    _Les Sept Vies de l 'Epervier_ pour Juillard, _Le Vent des Dieux_ et _Les Eaux
    de Mortelune_ pour Philippe Adamov.

    Dans les annees 2000, il se fait plus discret dans le domaine du scenario BD,
    sans pour autant renier ses premieres amours. Ainsi, des 2006, chez Bamboo, il
    entreprend de publier _Le Sceau de l 'Ange_ avec Andre Le Bras. En realite,
    depuis le debut du troisieme millenaire Patrick Cothias s'est engage
    resolument dans l'ecriture a quatre mains de quelques gros romans, en
    collaboration avec Patrice Ordas. Ces titre voient le jour dans les gondoles
    des libraires, a commencer par _Mortelune_ (2 volumes simultanes), aux
    Editions Anne Carriere, en novembre 2009.

    Contributions de Patrick Cothias