Le big bang n'est pas une théorie comme les autres
EAN13
9782360120024
ISBN
978-2-36012-002-4
Éditeur
La ville brûle
Date de publication
Collection
360
Nombre de pages
176
Dimensions
22,5 x 14,1 x 1,7 cm
Poids
248 g
Langue
français
Code dewey
523.18
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le big bang n'est pas une théorie comme les autres

La ville brûle

360

20.00
Le big bang n’est pas une théorie comme les autres. Ce n’est d’ailleurs pas une théorie physique au sens propre du terme, mais un scénario cosmologique issu des équations de la relativité générale. C’est le modèle qui s’ajuste le mieux aux observations actuelles, mais à quel prix ? En nous livrant un Univers composé à 96 % de matière et d’énergie noires inconnues, le big bang semble poser autant – sinon plus – de questions qu’il n’en résout. En ce sens, il apparaît plus comme une paramétrisation de notre ignorance que comme une modélisation d’un phénomène. Pourtant, le succès du big bang et l’adhésion qu’il suscite, tant dans la sphère scientifique que dans la sphère médiatique, ne se démentent pas. Surmédiatisé, son statut dépasse celui de modèle théorique, et la simple évocation de son nom permet de justifier des opérations de marketing scientifique ou de rejeter des cosmologies alternatives.Pour éclaircir les problématiques – scientifiques, médiatiques, économiques et politiques – liées à la cosmologie d’aujourd’hui, il est nécessaire de multiplier les angles de vue et de distinguer, selon leur registre, les différents enjeux. C’est le but que se sont fixés les auteurs de cet ouvrage. Ils nous entraînent avec eux dans une discussion à bâtons rompus au cours de laquelle, pour chaque question soulevée, leurs regards croisés contribuent à l’émergence d’un point de vue éclairé et critique.Jean-Marc Bonnet-Bidaud, astrophysicien au Commissariat à l’énergie atomique et consultant scientifique pour le magazine Ciel & Espace.François-Xavier Désert, astronome au Laboratoire d’astrophysique de Grenoble, médaille d’argent du CNRS en 2008.Dominique Leglu, journaliste et directrice de la rédaction du magazine Sciences et Avenir.Gilbert Reinisch, directeur de recherches en physique quantique à l’Observatoire de la Côte d’Azur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.