Eimelle

http://lecture-spectacle.blogspot.fr/

Les livres, l'art, le théâtre, l'histoire, la musique, l'Italie, et tant d'autres choses !

Une place à prendre
6 novembre 2012

Avis mitigé!

Une petite ville anglaise où la mort d'un notable fait ressurgir convoitise, jalousie, haine féroce. Entre secrets de famille et misère sociale, cela devient vite sombre, très sombre, tout y passe, violences conjugales, drogue, viol, auto-mutilation, alcool, j'en passe et des meilleures, vous aurez droit à tout... Un tout qui fait un peu trop...
Cela-dit, les 600 et quelques pages défilent très vite,j'ai bien accroché au début, les portraits d'ados bien croqués, et puis le soufflet est retombé, j'avoue avoir lu certaines pages un peu en diagonale, peinture de la société certes, mais d'une société dont on n'aurait gardé que le pire...Bref, avis mitigé
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2012/11/une-place-prendre-j-k-rowling.html

L'Amour sans le faire
31 octobre 2012

Cela commence fort, très vite, l'envie de savoir ce qui va arriver à ces personnages, qui va croiser qui, comment chacun va-t-il avancer? Et puis le temps se suspend, tout devient un peu flottant, non-dits, silences, taiseux. Paris, Clermont-Ferrand, le Lot. La campagne, la ferme, les sangliers, la chaleur. La famille. Les paysans et le Parisien. Les générations. Être l'héritier... faire un autre choix...
Le fantôme du frère / compagnon disparu qui plane...
Un enfant, étourdissant de vie au milieu. L'heure du bilan, de la prise de conscience. Se retourner vers le passé pour mieux profiter du temps présent.
Il y a de la simplicité dans l'écriture, de la discrétion, c'est la voix du silence qui prédomine, des images qui surgissent, et nous renvoient à notre propre passé...
Une belle lecture, merci à Dialogues croisés et à Flammarion!

http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2012/10/lamour-sans-le-faire-serge-joncour.html

La couturière
29 octobre 2012

Les femmes, le Brésil

A travers ces deux femmes, ce sont deux aspects totalement différents du Brésil des années 30 qui nous sont donnés à comprendre, celui des villes et celui des cangaceiros, au fil d'une intrigue qui ne laisse pas reprendre haleine; la société en mutation, les repères bouleversés, la situation sociale des femmes , la lutte pour le droit de vote des femmes, avec deux personnages féminins forts qui marquent les esprits, ces deux sœurs qui luttent, chacune à leur manière.
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2012/10/la-couturiere-de-frances-de-pontes.html

Le Dahlia noir
10,65
26 octobre 2012

J'ai eu du mal à entrer dans cette histoire, l'univers de la boxe, le polar noir n'est pas mon genre de lecture habituelle, et puis au fil des pages, l'envie de savoir a été la plus forte. Et de rebondissements et rebondissements, on comprend pourquoi ce livre fait partie des grands classiques du roman noir.
Une plongée dans le Los Angeles de l'après-guerre, entre racisme, drogue, corruption, les méandres de la police...

http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2012/10/le-dahlia-noir-de-james-ellroy.html

Acting

Durringer, Xavier

Éditions Théâtrales

15,00
24 octobre 2012

du théâtre dans le théâtre

Pas toujours facile de lire du théâtre, pas de difficultés ici,l'univers est posé, on entre facilement dans la lecture.
Que me restera-t-il de cette lecture?
- Deux conceptions de l'acteur que tout oppose, magazine people et jeu télé pour l'un , le pari d'en faire le plus grand acteur du monde est osé, partir de rien pour tout construire,et à travers le théâtre, s'interroger sur les rapports humains.
- Le théâtre dans le théâtre et des réflexions sur le métier d'acteur , la formation...
- Des rires aussi, nés de la confrontation de ces deux hommes aux univers et aux références culturelles si différentes.
- La fin, qui laisse songeur...
- Un monologue d'Hamlet que l'on n'entendra - ne lira plus de la même façon...
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2012/10/acting-xavier-durringer.html