Eimelle

http://lecture-spectacle.blogspot.fr/

Les livres, l'art, le théâtre, l'histoire, la musique, l'Italie, et tant d'autres choses !

Bérénice 34-44

Serge Safran Éditions

18,00
26 février 2013

Pour les amateurs de théâtre et /ou d'histoire, entre personnages fictifs et réels (de Jouvet à Vilar), une page sombre de la Comédie Française.
Le théâtre, l'art, la culture, peuvent-ils être plus forts que la barbarie? Dix ans de la vie d'une jeune comédienne, du conservatoire, à l'Armée juive...
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2013/02/berenice-34-44-isabelle-stibbe.html

Villa Amalia
12 février 2013

J'ai beaucoup aimé la première partie, comment l'héroïne organise sa fuite et se coupe d'avec son passé, puis l'installation dans la villa d'Italie, sur l'île d'Ischia, l’éphémère havre de paix, l'envie aussi d'écouter quelques unes des pièces musicales évoquées, un beau voyage...

Haneke par Haneke
3 février 2013

Haneke

Un gros livre, des photos en noir et blanc, cela pourrait "faire peur" aux non spécialistes du cinéma, et bien, non, pas du tout! Une écriture enlevée, d'anecdotes en anecdotes, les pages se tournent, et l'on arrive au bout bien plus vite que prévu, et sans difficulté, même si comme moi vous ne maitrisez pas vraiment le vocabulaire technique spécifique au grand écran, cela ne pose pas de problème.

J'ai lu la première partie presque comme un roman, je ne connaissais pas les téléfilms en question, le récit est enlevé, de l'humour, des anecdotes qui accrochent le lecteur , ensuite, l'on passe aux films plus connus, et là, on découvre l'envers du décor, le tournage des scènes de violence, de sexe, mais aussi "l'arrière-boutique", du choix des acteurs au montage, à la direction d'acteurs, aux éclairages et décors, la musique, de l'adaptation d'un roman au cinéma...On découvre aussi quelques pans biographiques de la vie d'Haneke, ses débuts au théâtre, mais aussi des références, ses réflexions,ses propres critiques sur certains passages de ces films au résultat ne correspondant par à ses attentes, bref, il ne s'agit bien pas d'une explication de ses films, mais un bon moyen d'entrer dans cet univers particulier, et cela donne envie de voir ou de revoir certains films, d'un autre oeil, en étant plus attentif à certains détails évoqués dans ce livre.

Seule Venise / roman, roman
8,70
21 janvier 2013

Une promenade dans la Venise hivernale qui m'a rappelé des souvenirs d'un voyage dans cette ville magique ,des rencontres, les destins, les relations aux autres... un petit groupe de personnages bien croqués, des références artistiques et littéraires, des non-dits, des ellipses, qui font la force du texte.... une belle lecture...

Ruy Blas collège 4/3ème
14 janvier 2013

Justice - injustice sociale, déterminisme social, de nombreux thèmes sont abordés et des répliques savoureuses continuent à faire de cette pièce un fort agréable moment de lecture.

Il y a également de vrais moments drôles (la descente par la cheminée...), des répliques qui restent en mémoire, le « ver de terre amoureux d'une étoile », le « Bon appétit, messieurs !», bref , un classique redécouvert avec plaisir.