. L.

Conseillé par (Libraire)
30 avril 2020

Dans la folie des années 1960, vous découvrirez les espoirs et les destins de trois jeunes femmes de différents pays : France, Allemagne et Grèce.
C’est dans et à travers leurs échanges épistolaires que nous allons les découvrir, les écouter et les aimer. Un texte, facile d’accès, parfaitement juste et sensible.

Conseillé par (Libraire)
30 avril 2020

C’est la rencontre du magazine Causette et des éditions Rageot. Pas moins de six auteures se sont réunies pour parler du corps, de la liberté et de l’acceptation de soi. Pas moins de six récits donc pour être bien dans sa tête et dans son corps. On adore !

11,50
Conseillé par (Libraire)
30 avril 2020

Pauline martin, auteure et illustratrice de renom excelle dans le livre Mon gros chat n’aime pas… Cette grande déclaration d’amour à son matou sous forme d'inventaire de ce qu’il déteste est aussi drôle que cocasse. A découvrir dès 3 ans.

Conseillé par (Libraire)
30 avril 2020

Déjà presque 5 ans que j’attendais la réédition de ce collector !
Cet album, sans texte et en format tout carton foisonne de détails et d'histoires à inventer en famille. On y découvre la vie de la campagne et de la ville au fil des saisons.
A tous les amoureux des détails, des histoires sans paroles et des jeux d’observation !

Conseillé par (Libraire)
30 avril 2020

A New-York il y a Manhattan, le symbole de la force et de l’intelligence de l’Amérique, cette Amérique dont rêve passionnément Esther, jeune journaliste pour « le Monde » qui part y faire ses premières armes en 1991.
Pour Esther, l’Amérique représente la liberté, la possible réussite pour tous et le multiculturalisme.
Lors de ses premiers reportages elle interviewe Frederick, brillant professeur de français à l’université, marié, issu de la bourgeoisie afro-américaine de Chicago, et c’est le coup de foudre.
Cette passion dévorante l’envahit et elle se voit déjà partager sa vie avec lui dans un loft douillet surplombant Central Park.
Oui… mais New-York c’est aussi Brooklyn. Les communautés regroupées en ghetto s’y côtoient dans la pauvreté, la difficulté et la peur. Il suffit d’un triste fait divers pour que des émeutes éclatent entre noirs et juifs orthodoxes. Alors Esther la passionnée, Esther la naïve, va découvrir la face sombre de cette ville qu’elle aime tant et en sera marquée pour toujours.