La corde rituelle, un lien initiatique
EAN13
9791090138322
ISBN
979-10-90138-32-2
Éditeur
Éditions de Midi
Date de publication
Dimensions
20 x 11 x 0 cm
Poids
150 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La corde rituelle, un lien initiatique

De

Éditions de Midi

15.00

En franc-maçonnerie, la corde nouée est présente dans plusieurs Rituels du grade, en tant qu’élément symbolique ou comme objet initiatique.
Au sens général, la corde nouée forme un « lien », du latin, ligamen = « ce qui sert à attacher ».
De tout temps, l’homme a eu besoin de lier, d’attacher, d’assembler. À ces fins, depuis la préhistoire, toutes les civilisations ont confectionné et utilisé des cordes ou des fils.
Lier, vient du latin ligare = « entourer, fixer, unir ». Ces mots ont aussi des connotations dans le domaine des représentations symboliques ou décoratives.
En tant que lien, la chaîne présente quelques similarités de fonction avec la corde, mais ne comportant pas de nœuds, elle ne débouche pas sur les mêmes significations symboliques.
Sans nœuds, la corde par elle-même est à peu près inutile. C’est le nœud qui lui détermine sa fonction. Il permet à la corde d’être fixée et d’attacher ; il transforme ainsi la corde en lien. Les nœuds, les boucles ont aussi des propretés décoratives permettant à la corde d’ornementer et de signifier.
Nous aborderons la corde dans cet ouvrage sous ses deux formes : la corde nouée, ou lacée, et les entrelacs des cordes qui s’entrecroisent et s’enchevêtrent.

S'identifier pour envoyer des commentaires.