Sur son retour
EAN13
9782251014470
ISBN
978-2-251-01447-0
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Collection des universités de France Série latine
Nombre de pages
256
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
276 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
871.01
Fiches UNIMARC
S'identifier
29.50

Sur son retour est un texte peu connu, magnifique, cité à juste titre dans le Dictionnaire égoïste de la littérature française de Charles Dantzig.
Le poème de Rutilius Namatianus et l'existence même de son auteur, sont restés inconnus jusqu’à l’extrême fin du XVe siècle, lorsque le manuscrit fut découvert. Rutilius était gaulois, peut-être de Poitiers, mais plus vraisemblablement de Toulouse ou de Narbonne, et vécut dans la première moitié du Ve siècle après Jésus-Christ. Bien que païen, il aurait suivi la brillante carrière des honneurs qui le mena jusqu’à Rome dont il aurait été le prélat en 414. Les tumultes ravageant la Gaule le ramènent dans sa contrée d’origine. Ce « retour au pays natal » nécessitait alors un long voyage, que relate notre poème. L’auteur nous livre ses impressions, tantôt philosophiques, tantôt poétiques, mais toujours sur un ton enjoué, malgré les invasions barbares qui ravagent son pays.
Notre édition présente en un volume ce court poème, probablement inachevé. L’introduction fournit des éléments biographiques non seulement pour l’auteur, mais aussi pour les personnages auxquels le poème fait allusion, notamment les amis, gaulois ou romains de Rutilius. Les différentes hypothèses concernant la datation du voyage sont exposées et l’auteur justifie son choix pour une datation à l’automne 417. Les raisons du départ de Rutilius ainsi que les différentes étapes du voyage sont analysées en détail, de même que l’histoire de la tradition manuscrite. Des notes accompagnent la lecture et sont développées, en fin d’ouvrage, par des notes complémentaires. L’ouvrage est en outre enrichi d’un Index Nominum.
Le poème de Rutilius Namatianus et l'existence même de son auteur, sont restés inconnus jusqu’à l’extrême fin du XVe siècle, lorsque le manuscrit fut découvert. Rutilius était gaulois, peut-être de Poitiers, mais plus vraisemblablement de Toulouse...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Étienne Wolff