Un homme très recherché
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Cadre vert
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un homme très recherché

Le Seuil

Cadre vert

7.99

Autre version disponible

Issa, jeune musulman russe affamé, arrive clandestinement à Hambourg en pleine nuit, avec autour du cou une bourse renfermant une somme substantielle d'argent liquide et les reliques d'un passé mystérieux.
Annabel, jeune avocate idéaliste travaillant pour une association d'aide aux immigrés, se jure de sauver Issa de l'expulsion, au point de faire passer la survie de son client avant sa propre carrière.
Tommy Brue, patron sexagénaire d'une banque anglaise en perdition sise à Hambourg, détient les clefs de l'héritage interlope du père d'Issa.
Ces trois âmes innocentes forment un triangle amoureux désespéré, sur lequel vont fondre les espions de trois nations différentes, tous résolus à marquer des points pour leur camp dans la guerre avouée contre le terrorisme et la guerre inavouable entre leurs services respectifs.
Peuplé de personnages inoubliables, Un homme très recherché fait la part belle à un humour caustique, tout en entretenant une tension croissante jusqu'à une scène finale poignante. Cette œuvre pleine d'une profonde humanité, ancrée dans les turbulences de notre époque où des forces en constante mutation se percutent partout dans le monde, révèle une vision d'ensemble réfléchie, sombre, impressionnante de logique et d'acuité.
John le Carré est né en 1931. Après des études universitaires à Berne et Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. Parmi ses derniers livres parus, La Constance du jardinier a connu un grand succès international et a été adapté à l'écran par Fernando Meirelles. Un homme très recherché est son vingt et unième roman. Il est commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.
Mimi et Isabelle Perrin
Après une carrière musicale dans le jazz, Mimi Perrin entre en traduction dans les années 70, signant notamment la traduction française de La Couleur pourpre, d'Alice Walker, et reçoit en 1999 le prix Halpérine-Kaminsky, consécration pour l'ensemble de sa carrière.
À partir 1986, elle traduit à quatre mains avec sa fille Isabelle, agrégée d'anglais, docteur ès lettres et maître de conférences à l'université Paris 3. Le duo est la voix française de John le Carré depuis La Maison Russie, en 1989.

S'identifier pour envoyer des commentaires.