Dico atlas des états du monde. 1870-1914
Éditeur
Belin
Date de publication
Collection
Dico atlas
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dico atlas des états du monde. 1870-1914

Belin

Dico atlas

AideEAN13 : 9782701178523
  • Fichier EPUB à mise en page fixe, avec DRM Adobe
    Impression

    Impossible

    Copier/Coller

    Impossible

    Partage

    6 appareils

    Lecture audio

    Impossible

9.49

Autre version disponible

La France de 1870 à 1914 entame un temps de la politique qui se confond
largement avec la République. Après une première décennie marquée par la
guerre étrangère et intérieure, la domination des monarchistes et des combats
pour la liberté, celle-ci s'affirme comme une possibilité de démocratiser le
pouvoir et la société. La dynamique politique qui s'instaure à partir de 1878
dans la jeune IIIe République ne se limite pas en effet à la vie des
institutions, à la pratique gouvernementale ou à l'exercice du suffrage. Des
questions nouvelles sont posées aux Français qui s'en emparent et imaginent
leur République. Les ambiguïtés des républicains n'en demeurent pas moins
fortes comme le montre la tentation de répression des mouvements sociaux, des
avant-gardes intellectuelles ou des luttes civiques. Les oppositions
nationalistes et même antisémites, restent elles aussi toujours vives et
menacent à plusieurs reprises, comme durant la crise boulangiste et pendant
l'affaire Dreyfus, ce processus fondamental de démocratisation qui irrigue une
société, un pays, des univers, et que restituent discours, articles et œuvres
d'art. La République imaginée raconte et explique ce moment politique de la
France qui, par sa richesse, sa profondeur et sa complexité, constitue un
volet essentiel de la France contemporaine et de sa modernité sociale autant
que culturelle.Bornée pourtant à l'origine par la guerre de 1870 et la Commune
et à la fin par le conflit européen déclenché en 1914, la France de 1870 à
1914 est parvenue à s'extraire de ces engrenages, inaugurant une "Belle
Époque" qu'avait préparée une riche "fin de siècle". L'ouverture au monde –
que ne résumait pas une colonisation impériale et destructrice – l'expérience
politique, les engagements démocratiques, les expériences sociales, la
découverte des espaces et des temps fondent une histoire à écrire et décrire
ici. Elle est constitutive du présent et de l'avenir.

S'identifier pour envoyer des commentaires.