La Bonne, La Brute et la Truande - (Tonton, ses hommes, l'effet salaire), Tonton, T5
Éditeur
Flamant Noir Editions
Date de publication
Collection
Polar/Policier/Thriller
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Bonne, La Brute et la Truande - (Tonton, ses hommes, l'effet salaire)

Tonton, T5

Flamant Noir Editions

Polar/Policier/Thriller

2.99

Autre version disponible

Dans la truande, il y a des règles ! Bon, pas des masses non plus... Quand on fait carrière dans cette branche, c'est rarement pour se coltiner des contraintes. Mais il y a une règle qui passe avant toutes les autres, sans laquelle même un coup réussi peut vous faire regretter de l'avoir tenté : il faut toujours payer ses hommes. Toujours !

Tonton parvient à monter un plan aux petits oignons. Il réussit à faucher le plus gros diamant du monde et à le rapatrier chez lui sans laisser ni témoins ni indices.

Mais est-ce l'âge, la fatigue, ou un excès d'enthousiasme, voilà qu'il fait une erreur de débutant : il renvoie ses gars chez eux sans un sou en poche.

Alors, c'est pas qu'ils soient méchants, les mecs, mais dès qu'on parle pognon, ils deviendraient presque pointilleux et auraient bien envie de rappeler au taulier que s'il néglige l'effet salaire, l'ambiance peut franchement se rafraîchir et signer le début des emmerdes...

Le mot de l'éditrice :
Pour cette nouvelle histoire, l'auteur a créé un ingénieux scénario. Tous les personnages sont à la fois complices, coupables et... victimes. Chacun croit tromper l'autre et tente d'être le plus malin, surtout quand il s'agit de gros sous ou de sauver sa peau... Mais c'est compter sans Tonton, le boss, qui ne manquera pas de mettre un peu d'ordre au milieu tout ce désordre... Dans ce roman policier choral, l'intrigue, le suspense et l'humour s'accordent à merveille. Samuel Sutra maîtrise le genre avec un talent indéniable.
Lire les aventures de son « Tonton », c'est la garantie de passer un très bon moment de lecture.
Mais attention : risque d'addiction ! On vous aura prévenus...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par
8 juillet 2015

Revoilà Tonton que j'avais découvert avec Le bazar et la nécessité. Même équipe : Tonton, le patron, c'est sa silhouette qui est sur la couverture ; Gérard son second, un balèse, un exécutant obéissant et doué, mais qui ne devrait ...

Lire la suite