Monnaies chinoises. Tome IV, Des Liao aux Ming du Sud
Éditeur
Éditions de la Bibliothèque nationale de France
Date de publication
Collection
Monnaies, Médailles et Antiques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Monnaies chinoises. Tome IV

Des Liao aux Ming du Sud

Éditions de la Bibliothèque nationale de France

Monnaies, Médailles et Antiques

AideEAN13 : 9782717725605
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
59.99

Ce quatrième tome des Monnaies chinoises, catalogue du département des
Monnaies, Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France, est
consacré aux quatre dynasties barbares, à la dynastie Ming et à celle des Ming
du Sud, soit un éventail chronologique allant du début du xe siècle à 1661. Il
présente près de 700 monnaies de bronze qui sont, pour beaucoup, peu
fréquentes ; cette période est, en effet, marquée par l’usage régulier de la
monnaie de papier et de l’argent dans les échanges quotidiens. Les quatre
dynasties, khitane, djurtchète, tangoute puis mongole, qui occupent le Nord de
la Chine où règnent provisoirement les Song, n’ont pas la même conception de
la monnaie que les Chinois. Sous les Ming (1368-1644), la dépréciation du
papier, en raison d’une maîtrise insuffisante des émissions, et de la valeur
de l’argent – en raison des quantités de plus en plus grandes arrivant
d’Amérique –, provoque une hausse de la valeur des monnaies de bronze. Comme
les trois premiers volumes, le catalogue est précédé d’un commentaire
historique et numismatique ; rédigé par François Thierry, conservateur général
au département des Monnaies, Médailles et Antiques, il permet de comprendre
l’importance du monnayage de cette période dans l’histoire monétaire de la
Chine.

S'identifier pour envoyer des commentaires.