Jacques Chardonne, ou l'incandescence sous le givre
EAN13
9782226115287
ISBN
978-2-226-11528-7
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Essais et documents (1)
Nombre de pages
432
Dimensions
24 x 15,3 x 3,2 cm
Poids
604 g
Langue
français
Code dewey
848.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jacques Chardonne

ou l'incandescence sous le givre

De

Albin Michel

Essais et documents

20.90
"Un homme plein de passion et de désordre qui ne parle que de raison." Ces mots, extraits de Vivre à Madère, un des plus grands succès de Jacques Chardonne (1884-1968), pourraient définir la personnalité de leur auteur. De L'Epithalame, son premier roman paru en 1921, qui lui vaudra une étiquette qu'il n'aimait pas de "romancier du couple", aux Destinées sentimentales ou encore au Bonheur de Barbezieux, chronique des amitiés provinciales, Jacques Chardonne, s'est attaché à décrire, tout en nuances et en demi-teintes, la complexité des sentiments, la difficulté du bonheur à deux. Les essais et recueils de pensées qui suivront, parmi lesquels L'amour, c'est beaucoup plus que l'amour, Matinales ou Demi-Jour participent de cette même volonté et dénotent une sagesse résignée. Mêlant naturellement la réflexion du moraliste à l'analyse du psychologue, la pureté et la fluidité du style s'accordant à la profondeur de la pensée, Jacques Chardonne laissera s'exprimer à travers ses nombreux ouvrages une personnalité contradictoire et conflictuelle, partagée entre une brûlante angoisse et l'oeuvre sereine à laquelle elle aboutit.
Ecrivain, critique littéraire, Ginette Guitard-Auviste a été la première biographe de Jacques Chardonne. Entièrement remise à jour, cette biographie est fondée sur les archives familiales et personnelles nourries par Chardonne lui-même, une importante correspondance et des notes secrètes que l'auteur a confiées à sa biographe. Autant de documents jusqu'alors inédits qui permettent à Ginette Guitard-Auviste de saisir l'ambivalence d'un homme et d'un écrivain que Paul Morand considérait sans doute à juste titre comme "le plus excentrique des classiques".
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ginette Guitard-Auviste