Politique nazie, travailleurs juifs, bourreaux allemands
EAN13
9782251380551
ISBN
978-2-251-38055-1
Éditeur
Les Belles Lettres, Cambridge University Press
Date de publication
Collection
Histoire
Nombre de pages
288
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
418 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
940.531
Fiches UNIMARC
S'identifier

Politique nazie, travailleurs juifs, bourreaux allemands

De

Les Belles Lettres, Cambridge University Press

Histoire

25.00

Christopher R. Browning répond ici à trois questions essentielles pour la compréhension du génocide juif.

1/ La prise de décision et l'élaboration de la politique au sein du régime nazi qui ont conduit à la " solution finale ".

2/ Le recours momentané, pour des raisons pratiques, à la main-d'œuvre juive, ce qui, d'un côté, pouvait entrer en conflit avec le projet idéologique du régime de destruction totale, mais lui était en fait clairement subordonné, et qui, de l'autre, eut des répercussions sur les victimes dans la mesure où il leur accorda un bref sursis avant l'extermination.

3/ Les comportements, les motivations et les accommodements des Allemands " ordinaires " qui, à leur niveau, mirent à exécution la politique nazie.

Au-delà de cette division thématique, ce livre présente également une division méthodologique. Les premiers chapitres relèvent de ce qu'on appelle souvent “ l'histoire vue d'en haut ”. Ils s'attachent aux décisions et à la politique des dirigeants nazis, sans pour autant perdre de vue les initiatives et actions des autorités locales et régionales qui influèrent sur le pouvoir central et interagirent avec lui. Les suivants relèvent de “ l'histoire vue d'en bas ”. L'attention se porte sur l'action, l'expérience vécue et les souvenirs des victimes et des bourreaux.

Les sources utilisées comprennent aussi bien des témoignages d'après-guerre que des lettres et documents d'époque (rares), où ce ne sont pas tant les questions de décision et de politique qui sont évoquées, mais ces phénomènes difficiles à cerner que sont les attitudes et les comportements individuels.

Christopher Browning est professeur d'histoire à l'University of North Carolina, Chapel Hill. Les Belles Lettres viennent de republier dans la même collection Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en Pologne, augmenté d'une postface inédite en réponse à Daniel Goldhagen.

S'identifier pour envoyer des commentaires.