La Chine de la douceur
EAN13
9782070207886
ISBN
978-2-07-020788-6
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'Air du Temps
Nombre de pages
340
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
490 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Chine de la douceur

De

Gallimard

L'Air du Temps

Indisponible

Autre version disponible

Les historiens affirment déjà que le plus grand événement du XXᵉ siècle n'est pas le communisme, mais le réveil de la Chine. En dix ans, la Chine a connu deux révolutions. La première, violente, a voulu extirper tout ce qui rappelait le passé. La seconde, récemment proclamée par Mao Tsé-Tung, est définie, par le titre même de ce livre : c'est la Chine de la douceur, qui vise à l'intégration de toutes les forces du pays et qui remplace la contrainte par la persuasion. Nul ne connaît aussi bien la Chine que Lucien Bodard, né en Extrême-Orient, et qui vient d'effectuer un immense voyage à travers cette Chine inconnue, pour nous dire qu'il en est revenu «émerveillé et terrifié». Nous circulons avec lui au milieu de ce peuple dont les hommes de plus de cinquante ans ont disparu, où les capitalistes sont «éduqués» dans des écoles spéciales, où le dernier Fils du Ciel porte un bleu de chauffe et confesse volontiers ses erreurs passées. Nous faisons connaissance avec Mao-Tsé-Tung, entouré d'experts soviétiques, mais qui a su leur imposer son autorité et préserver l'indépendance natioanle. «Mao-Tsé-Tung fait Pékin comme Louis XIV a fait Versailles, comme Pierre le Grand a fait Saint-Pétersbourg, de sa toute-puissante volonté.» La Chine et son peuple en marche vers la puissance industrielle (le pétrole qui jaillit et Ies villes qui s'édifient dans le désert) et vers un esprit nouveau qui veut changer le monde : telle est la vision que l'on emporte de la lecture du livre de Lucien Bodard.

S'identifier pour envoyer des commentaires.