L'océan de la stérilité, Sexy New York, L'OCéan de la stérilité 2
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Fayard Noir
Séries
L'océan de la stérilité
Nombre de pages
552
Langue
français
Code dewey
849
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sexy New York

L'OCéan de la stérilité 2

De

Fayard

Fayard Noir

15.99

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Début septembre 2001. Gilbert Woodbrooke part visiter New York, on inaugure son expo de photos dans une galerie branchée de Soho, et il doit tenir la caméra lors d'un reportage TV. Il doit aussi contacter une jeune musulmane, Shazna, petite sœur de son avocate, qui est sans nouvelles d'elle. Mais le producteur avec qui il voyage a d'autres projets : il veut réaliser un reportage sensationnel sur l'affaire du Dahlia Noir, ainsi que sur les liens possibles avec les surréalistes réfugiés aux USA pendant la guerre, notamment Man Ray. Le Journal d'une jeune Anglaise, recrutée par un agent de la CIA au début de la Guerre froide, lui a révélé de nouveaux éléments. Quand Gilbert comprend qu'il s'agit du Journal de sa mère, c'est un choc énorme ! En écho à la tempête qui couve sous le crâne de notre malheureux héros, les terroristes d'Al-Qaeda se préparent à détourner les avions qui percuteront les tours du World Trade Center, transformant New York en un véritable cauchemar surréaliste... Pour ce monumental thriller politique, Romain Slocombe a repris chaque piste de l'affaire du Dahlia noir , dont certaines peu connues encore et, pour la première fois dans l'histoire du polar, apporte des réponses concrètes à la plus grande affaire criminelle du xxe siècle: Qui étaient les assassins d'Elizabeth Short ? Pourquoi l'affaire a-t-elle été étouffée par le LAPD ? Quelle est la responsabilité des surréalistes et la signification du dernier chef-d'oeuvre de Marcel Duchamp, Étant donnés..., commencé en 1947 et achevé vingt ans plus tard, ce corps nu de femme tenant une lampe à gaz, enfermée derrière un mur et conservée au Musée d'art moderne de Philadelphie ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Romain Slocombe