Trottoirs du crépuscule, traduit de l'anglais (Ecosse) par Stéphane Carn et Catherine Cheval
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Fayard Noir
Nombre de pages
552
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Trottoirs du crépuscule

traduit de l'anglais (Ecosse) par Stéphane Carn et Catherine Cheval

De

Fayard

Fayard Noir

8.99

Autre version disponible

Anna Cameron vient d'être nommée à la tête de la Flexi, la nouvelle brigade d'intervention rapide chargée de la petite délinquance sur le Drag, les quartiers chauds de Glasgow. Crédits en berne, équipe réduite et fortes têtes, sa mission n'est pas facile. D'autant qu'elle aura Jamie Worth sous ses ordres, son ex, dont elle a secrètement avorté dix ans plus tôt. Cath, la femme de Jamie, est quant à elle à deux doigts de la dépression. Elle a quitté la police pour s'occuper de leur premier enfant et la maternité n'a, pour elle, pas que du bon. Fragilisée par le passé qui remonte, Anna gère les tensions et affronte la violence du Drag. Un inconnu balafre les prostituées au moyen de tessons, un vieil homme est brutalement assassiné et les crimes racistes y sont légion. Lorsqu'elle est à son tour violemment agressée, Anna craque et se voit contrainte au repos. Mais, convaincue que la Criminelle ne se pose pas les bonnes questions, elle accepte l'aide que Cath lui propose. Tour à tour rivales et complices, les deux femmes ne mesurent pas conséquences de leur nouveau duo... Poignant, visuel et dense, remarquablement écrit, Trottoirs du crépuscule est le premier roman de Karen Campbell, le nouveau talent de la scène noire écossaise. C'est aussi le premier volume d'une série exceptionnelle qui n'est pas sans rappeler The Wire, la série culte de David Simon.

S'identifier pour envoyer des commentaires.