Paris en latin, legenda est Lutetia
EAN13
9782840968429
ISBN
978-2-84096-842-9
Éditeur
Parigramme
Date de publication
Collection
GUID ILLUST THE
Nombre de pages
170
Dimensions
18 x 13 x 1 cm
Poids
196 g
Langue
français
Code dewey
914.436104
Fiches UNIMARC
S'identifier

Paris en latin

legenda est Lutetia

De ,

Parigramme

Guid Illust The

11.90
C'est bien à tort qu'on dit du latin qu'il est une langue " morte ", tant il s'écrit et s'expose sur les murs de Paris. Décrypter ces curiosités, éclairer quelques mystères, méditer l'ambivalence de certaines inscriptions ou savourer leur résonance profonde, tels sont les plaisirs auxquels est convié le promeneur.
C'est bien à tort qu'on dit du latin qu'il est une langue " morte " tant il s'écrit et s'expose sur les murs de Paris. Le promeneur peut le constater aisément : nombreux sont les monuments parisiens ornés d'inscriptions plus ou moins longues, aux frontons ou dans les recoins, à l'intérieur comme à l'extérieur. Le latin a fait partie intégrante de la rhétorique des monuments, en alternance ou en concurrence avec le français. Le risque est grand dès lors que les murs parlent sans être entendus. Le promeneur intrigué s'arrête, puis repart : rien ne lui permet de franchir cette barrière d'une langue jadis internationale, aujourd'hui méconnue. Ces inscriptions sont cependant essentielles pour comprendre la ville et ses monuments. Elles racontent toutes des histoires passionnantes. En les déchiffrant, on voit surgir les hommes et les femmes, les princes et les artisans, ceux qui ont vécu là, ceux qui ont rédigé l'inscription, on est pris dans le tourbillon des petites et grandes heures de la vie du monument. Et, au-delà de la traduction, chaque inscription porte son lot de sous-entendus et d'évocations, en d'autres termes charrie la trame épaisse de l'Histoire. On apprendra ainsi pourquoi la Louve allaitant Romulus et Remus a pris ses quartiers dans un petit square, quelles sont les qualités valant à Louis XVI un monument à sa gloire, comment Louis XVIII utilisa dans un but politique la dévotion que le peuple vouait à Henri IV, quel fut le rôle des ingénieurs dans l'érection de l'obélisque de la Concorde... Décrypter ces curiosités, éclairer quelques mystères, méditer l'ambivalence de certaines inscriptions ou savourer leur résonance profonde, tels sont les plaisirs auxquels est convié le promeneur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.