La corde à linge, fiction avec images et son, exploration d'un nouvel imaginaire
Éditeur
publie.net
Date de publication
Collection
Point vif
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La corde à linge

fiction avec images et son, exploration d'un nouvel imaginaire

publie.net

Point vif

AideEAN13 : 9782814505216
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
3.49

Qu'est-ce qu'inventer, dans notre condition d'artistes d'aujourd'hui ?

On le sait, le meilleur c'est souvent lorsqu'on est ensemble, qu'on reçoit et qu'on propose du même mouvement. Et c'est ce que les musiciens peut-être nous apprennent eux d'abord.

Nous voilà donc empruntant les outils des autres disciplines, et pourtant nous savons bien que c'est la nôtre qui compte comme chemin essentiel, le creusement solitaire, l'expérience de soi.

En voilà, des mots graves, pour présenter Jean-Jacques Birgé : alors que "La corde à linge" c'est aussi très drôle, et c'est aussi un périple avec îles et utopies, et même un peu de science-fiction et quelques soucoupes volantes. Le dernier chapitre, magnifique, c'est sur le retour impossible : métaphore de l'artiste.

Voilà : nous invitons sur publie.net un artiste des plus inclassables. Il est compositeur, musicien, mais aussi réalisateur, et tout aussi bien écrivain bien sûr. Dans son blog, drame.org[1], l'art, le sien et celui des autres, et un fil plus secret : la fiction.

Gwen Catala (pour publie.net) et Jean-Jacques Birgé ont composé cet objet neuf, où on navigue par une carte. Des photographies entraînent la fiction, ou bien le contraire. Des musiciens amis de Jean-Jacques viennent s'insérer dans les chapitres, et proposer d'autres voyages (joie d'accueillir ainsi l'immense violoncellliste qu'est Vincent Segal).

Est-ce un livre, est-ce un monde ? Et qu'est-ce qui vient résonner en retour de la fabuleuse boîte ouverte, vers nos univers plus intimes, qu'ils soient d'écriture, d'images ou de musiques ?

La corde à linge ? Un terme de musicien, voir le début du texte. Mais aussi celle que Louis-Ferdinand Céline avait tendu au-dessus de sa table, pour accrocher et classer les liasses de feuillet en cours d'écriture.

FB

S'identifier pour envoyer des commentaires.