La grande peste en Espagne musulmane au XIVe siècle, Le récit d’un contemporain de la pandémie du XIVe siècle
Éditeur
Presses de l’Ifpo
Date de publication
Collection
Études arabes, médiévales et modernes
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La grande peste en Espagne musulmane au XIVe siècle

Le récit d’un contemporain de la pandémie du XIVe siècle

Presses de l’Ifpo

Études arabes, médiévales et modernes

AideEAN13 : 9782351593134
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
4.99

Édition de l'œuvre de Abū Ǧa‘far Ibn Ḫātima al-Anṣārī Taḥṣīl ġaraḍ al-qāṣid fī tafṣīl al-maraḍ al-wāfid (« Réponse à la demande de qui désire étudier la maladie venue d'ailleurs »), manuscrit traduit et édité par Suzanne Gigandet. Abū Ǧa‘far Ibn Ḫātima al-Anṣārī était un savant et un médecin d'Alméria qui assista au déclenchement de la Grande Peste en 1348, et y succomba d'ailleurs en 1368. Dans le présent ouvrage, il nous livre un témoignage des plus précieux sur la réaction médicale au fléau en Espagne musulmane médiévale. Abū Ǧa‘far s'interroge sur les causes terrestres et astrales de la pandémie ; il développe les différents traitement ou parades pour s'en prémunir. Il fait état d'un grand nombre de débats, de questionnements, pressentant parfois le processus de la contagion. De longs développements ressortissent à la théologie : Dieu étant la cause de tout, y compris de la maladie et de la guérison, quelle attitude le croyant doit-il adopter face à une épidémie ? Comment interpréter les directives du prophète Muhammad dans ce domaine ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.