L'égalité sans retour
Format
Broché
EAN13
9782271151667
ISBN
978-2-271-15166-7
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
PHIL/POLI/HIST
Nombre de pages
250
Dimensions
20,5 x 14,1 x 1,2 cm
Poids
160 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
14.00
Un va-et-vient constant entre les pensées d'hier et les enjeux d'aujourd'hui. À distance de l'idée de backlash automatique, une réflexion sur la profondeur historique du processus de libération des femmes.
L'Ancien Régime prend fin en 1789 avec la proclamation de l'égalité des citoyens, la chose est entendue. Mais il n'existe pas, pour les femmes, un moment historique précis, un point décisif qui marquerait la fin de leur oppression, la fin du patriarcat. Pour autant, avant et après la Révolution, puis dans les premières décennies du XIXe siècle, les principes démocratiques ne sont pas sans effets sur la pensée de leur émancipation. Trente-cinq ans après Muse de la raison, qui mettait en lumière les incertitudes d'une " démocratie exclusive " des femmes, Geneviève Fraisse scrute ici les intuitions et les conséquences de ces principes chez celles et ceux qu'on peut qualifier de logiciennes et logiciens de l'égalité : Choderlos de Laclos, Olympe de Gouges, Fanny Raoul, Stendhal, Germaine de Staël ou Charles Fourier. De manière à chaque fois pertinente, chacun déploie les transformations possibles des relations entre les sexes. À distance de l'idée de backlash mécanique, ils et elles viennent nous dire, deux siècles plus tard, à quel point la marche vers l'égalité est puissante, avec son histoire autant que sa raison.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Geneviève Fraisse