Ma vie était un fusil chargé, Comment les livres m'ont sauvé la vie
Format
Broché
EAN13
9782385419660
ISBN
978-2-38541-966-0
Éditeur
IMPLIQUES
Date de publication
Nombre de pages
186
Dimensions
21,5 x 13,5 x 1 cm
Poids
223 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ma vie était un fusil chargé

Comment les livres m'ont sauvé la vie

Impliques

20.00

Autre version disponible

« Je n’en reviens pas moi-même de ce qui s’est passé et de ce don que les livres m’ont fait de me porter sans faiblir, de prendre soin de moi et de me guérir en brisant l’enfermement dans lequel je vivais. Ils ont ma reconnaissance éternelle. »« Le Journal d’Anne Frank, Le Silence de la mer de Vercors, Souvenirs pieux de Marguerite Yourcenar, Une Année à la campagne de Sue Hubbell, Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas… Nous avons tous des livres-cultes, des livres-phares, des livres de chevet auxquels nous revenons régulièrement. Dans Ma vie était un fusil chargé, Marie Gillet présente un nouveau genre de livre, le « livre-chevalier ». Le chevalier sans peur et sans reproche des romans d’aventures lutte contre l’injustice, vient au secours des plus faibles et porte haut les valeurs de l’humanité. Le livre-chevalier agit de la même façon : il sauve celui qui le lit.La narratrice raconte comment grâce à cinq « livres-chevaliers », elle a pu sortir de l’emprise dans laquelle elle a longtemps vécu après avoir été élevée par un père violent. Après des décennies de lutte, elle a été délivrée de l’anéantissement dans lequel elle sombrait.  L’ensemble du livre est plus qu’un hommage à la littérature, c’est la démonstration que chaque livre est vivant et de toute éternité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.