Format
Poche
EAN13
9791039204910
ISBN
979-10-392-0491-0
Éditeur
Archipoche
Date de publication
Nombre de pages
392
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mes universités

De

Archipoche

9.95
Après Enfance et En gagnant mon pain, la réédition du troisième tome de la trilogie autobiographique d'un des plus grands écrivains russes, indisponible au format poche.
Le troisième volet de l'autobiographie de Gorki, un classique de la littérature russe
Alexis a seize ans lorsqu'il part s'inscrire à l'université de Kazan. Ses espoirs sont vite déçus : c'est encore une vie d'expédients qui l'attend. Ouvrier pâtissier, avide de savoir, il se mêle chaque soir, chez l'épicier Derenkov, à un petit cercle clandestin enivré d'écrits révolutionnaires. Étudiants dépravés, tolstoïens hypocrites, rêveurs invétérés : tous ne font que troubler son âme. Pris en amitié par le sergent Nikoforitch, Alexis n'en trahira aucun. Mais, au comble du désespoir, il tente – comme tant d'autres – de se supprimer d'une balle dans le cœur. Il est sauvé par Romas, un activiste ukrainien qui a passé dix ans en Sibérie et qui l'embauche dans sa coopérative agricole. L'attitude hostile des moujiks, l'abrutissement des hommes de peine, l'impuissance des intellectuels qu'il fréquente à Nijni finiront d'en convaincre Alexis : le peuple russe ne mérite pas d'être exalté. Aux franges de la folie, un premier amour, " si nécessaire à un garçon au cœur froissé par la brutalité de la vie ", achèvera son apprentissage en donnant essor à sa vocation d'écrivain.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Maxime Gorki