La guerre de Cent Ans
Format
Poche
EAN13
9782262107222
ISBN
978-2-262-10722-2
Éditeur
Tempus Perrin
Date de publication
Collection
Tempus (1)
Nombre de pages
832
Dimensions
17,9 x 11,2 x 3,3 cm
Poids
408 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La guerre de Cent Ans

De

Tempus Perrin

Tempus

12.50

Autre version disponible

Histoire et analyse de la première véritable " guerre totale ".
Jeanne d'Arc, Du Guesclin, Talbot, Étienne Marcel, Charles le Mauvais, Pierre le Cruel, le Prince Noir, Charles VII, Jean II le Bon, Crécy, Poitiers, Azincourt, la Peste noire, ces personnages, ces faits, ces événements de la guerre de Cent Ans (1337-1453) sont dans toutes les mémoires. En les replaçant dans leur contexte et en les débarrassant de leur aspect convenu, le livre de Georges Minois a le mérite de les dépasser en montrant la signification profonde de ce conflit interminable.Première guerre européenne qui marque le passage de la chrétienté médiévale à l'Europe des nations, la guerre de Cent Ans est aussi une guerre totale qui transforme les techniques militaires (le canon se substitue peu à peu aux lances et aux flèches), les régimes politiques (l'absolutisme français ainsi que le parlementarisme français y sont en germe), les économies nationales (l'étatisme français s'affirme contre le libéralisme anglais). C'est sans doute dans le domaine des mentalités que la guerre de Cent Ans provoque des bouleversements essentiels : en opposant langue, culture, psychologies, elle forge les identités nationales des pays européens, la France et l'Angleterre surtout, désormais ennemis irréductibles.Sous la plume alerte de l'auteur qui alterne récit circonstancié des événements et multiplicité des analyses, la guerre de Cent Ans apparaît comme une épopée à la fois sanglante et fondatrice.
***
" Outre sa largeur de vue, l'intérêt de ce livre synthétique est aussi de ne pas négliger le rôle des individus dans une histoire jalonnée de batailles, mais qui n'est pas écrite à l'avance. [...] Un livre aussi érudit qu'agréable à lire et qui ne s'encombre pas d'a priori partisan. " Le Figaro Littéraire
" La guerre de Cent ans qu'il nous donne aujourd'hui ménage un plaisir qui tend à se faire rare dans la littérature historienne : celui de la grande synthèse éclairée par des propositions d'interprétations tout à fait convaincantes. " Lire
" Un grand historien des mentalités revisite la guerre de Cent Ans. " Le Nouvel Observateur
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Georges Minois