Le siège de Leningrad, Septembre 1941-Janvier 1944
Format
Broché
EAN13
9791021049253
ISBN
979-10-210-4925-3
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
HISTOIRE (1)
Nombre de pages
352
Dimensions
20,5 x 14 x 2,7 cm
Poids
416 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le siège de Leningrad

Septembre 1941-Janvier 1944

De

Préface de

Tallandier

Histoire

22.90

Autre version disponible

Le siège que subit Leningrad (ex Saint-Pétersbourg) durant près de 900 jours (1941-1944) par les Allemands et leurs alliés est l’un des épisodes les plus sombres de la Seconde Guerre mondiale. Les nazis y appliquent une politique d’anéantissement, qui fait au moins 1,8 million de victimes, dont la moitié de civils. Les assiégés se trouvent confrontés non seulement à la barbarie nazie, avec ses bombardements quotidiens, mais aussi à l’environnement coercitif du régime stalinien. Leur lutte pour la survie se fait sous le pilonnage constant de l’artillerie ennemie, dans des conditions de famine extrême, de soif, de ténèbres et d’isolement.
Longtemps censuré par la propagande soviétique mais encore mythifié dans la Russie poutinienne qui en fait une fresque héroïque, cet épisode tragique est très révélateur des tensions qui entourent la mémoire de la guerre en Russie. Sarah Gruszka, qui y a consacré une thèse monumentale, nous offre une approche inédite : outre les événements militaires et les questions stratégiques de ce siège meurtrier, elle analyse, à partir de journaux intimes, la vie, les émotions, les difficultés et les espoirs des assiégés eux-mêmes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.