EAN13
9782807003538
ISBN
978-2-8070-0353-8
Éditeur
M.E.O.
Date de publication
Nombre de pages
64
Dimensions
21 x 14,8 x 0,5 cm
Poids
108 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La chair déchirée d'une petite griotte noire

De

M.E.O.

10.00

Autre version disponible

Il y a quelques années, une jeune fille africaine venue faire ses études en Europe a subi un viol collectif d’une extrême violence. Laissée pour morte, elle a été sauvée, physiquement « réparée », puis, après un séjour en hôpital psychiatrique pour amnésie partielle, après une thérapie pour de sévères séquelles psychosomatiques, s’est peu à peu reconstruite. C’est sous la forme d’un roman-soliloque, avec l’assentiment de la victime, que Pascal Vrebos lui rend hommage. Mariama nous dit ce parcours d’un supplice et d’une renaissance à travers un conte-parabole qu’elle prête à son grand-père, ancré dans le terroir africain telle une madeleine proustienne, mais perverti par la mémoire, contaminé par le récit lui-même comme une ultime mise en abyme qui l’aide à surmonter l’indicible. Héroïne malgré elle, Mariama émeut, ébranle et apostrophe les hommes. Pascal Vrebos, producteur et présentateur de radio-télévision, dramaturge traduit et représenté jusqu’à Hollywood, professeur honoraire de l’ULB, est aussi l’auteur de romans et de témoignages comme Le Gorbatchoc. Il a rencontré de nombreuses personnalités (Les Ultimes Entretiens avec Henry Miller), a réalisé une « première » historique en interviewant durant deux heures le Roi Albert II et la Reine Paola, a signé sur Netflix, avec Georges Huercano, Soupçons, six épisodes consacrés à l’Affaire Wesphael. "Pascal Vrebos est l’auteur de plus de trente-cinq pièces de théâtre dont plusieurs ont été jouées avec succès en Belgique, mais aussi à l’étranger, là où le public ne connaît pas le Vrebos journaliste vedette de télévision. Il est aussi un auteur engagé et humaniste. Pour s’en convaincre, si besoin en était, il suffit de lire ce texte bouleversant. Vrebos est encore, à la manière de Ionesco ou Beckett, un fastueux dilapideur de créations verbales, un révélateur d’hypocrisies et de simagrées, un chercheur de vérité derrière les apparences." (Jean Jauniaux, écrivain, Président honoraire de PEN CLUB Belgique).
S'identifier pour envoyer des commentaires.