Homo Lapidibus: La passion des pierres, La passion des pierres
EAN13
9782351133866
ISBN
978-2-35113-386-6
Éditeur
ediSens
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
208
Dimensions
21 x 14,1 x 1,9 cm
Poids
298 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Homo Lapidibus: La passion des pierres

La passion des pierres

ediSens

Hors collection

19.00
En revenant sur sa vie, l'auteur nous fait plonger dans le monde fascinant de la gemmologie. Elle nous livre les secrets de joyaux à l'histoire remarquable, et s'interroge sur cette passion irrationnelle des hommes pour les pierres. Depuis la nuit des temps l'homme est dévoré par une passion insensée pour les pierres exceptionnelles. Comme s'il voyait en elles la quintessence du mystère de l'univers. Irrationnelle me direz-vous ? Pourtant cette fièvre a façonné l'histoire de l'humanité, écrit les plus beaux romans d'amour, déclenché de terribles guerres, fait et défait des fortunes considérables... Une quête d'absolu que l'auteur a explorée dès son plus jeune âge. Gemmologue reconnue, elle a arpenté la Terre, les mines, les musées, les ventes, les trésors privés. Observatrice avisée, elle a côtoyé toute sa vie cette passion dévoreuse, amassant une connaissance rare sur ces pierres, fabuleuses autant par leur histoire que par leur rareté, leur valeur et les pouvoirs surnaturels qu'on leurs prêtes jusqu'à les relier aux astres qui nous gouvernent. Cet ouvrage n'est pas seulement l'histoire d'une vie consacrée à l'étude des pierres, c'est aussi l'aventure de bijoux aux destins séculaires, sortis bruts de la Roche Mère et qui ont pris leur fascinant éclat sous la main habile de l'homme. C'est une ode à l'amour des pierres précieuses sans lesquelles l'humanité ne serait pas tout à fait la même, révélant ainsi la singularité de l'esprit humain, aspiré depuis toujours par le merveilleux. C'est enfin un cri d'alarme ! Les pierres synthétiques, en, plus d'être trop parfaites, n'ont pas d'histoire. Qu'on prenne garde de ne pas briser l'imaginaire, l'humanité en serait changée. Car les pierres rares permettent aux hommes de caresser l'irrationnel, de flirter avec l'éternité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.