EAN13
9782376031529
ISBN
978-2-37603-152-9
Éditeur
DBD
Date de publication
Collection
HORS SERIE DBD
Nombre de pages
100
Dimensions
30 x 23,1 x 0,5 cm
Poids
270 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

HS DBD HUGO PRATT n°24

Dbd

Hors Serie Dbd

12.00
HUGO PRATT HS DBD n°24
Date de sortie le 15 octobre
Hugo Pratt, toujours un peu plus loin
L’histoire de la bande dessinée est jalonnée par quelques créateurs exceptionnels – une dizaine, tout au plus – devenus des références non seulement dans ce mode d’expression, mais aussi dans l’histoire de l’art en général. Hugo Pratt (1927-1995), créateur notamment de la série Corto Maltese en 1967, est de ceux-là.
Ce hors-série naît de la frustration de compagnons de route de Pratt – qui furent souvent ses amis, et qui étudient son œuvre depuis des décennies – de n’avoir jamais rien lu sur des questions qui leur paraissent essentielles. Nous leur avons à chacun attribué un sujet.
Dominique Petitfaux, connu pour ses livres d’entretiens avec lui, étudie les couvertures des albums, révèle les titres que l’auteur aurait aimé donner à ses histoires, apporte des éléments sur la fin de la vie de Corto.
Michel Pierre, autre spécialiste reconnu de l’œuvre, montre ce que Pratt doit à la culture fasciste de son enfance.
Bertrand Ouillon apporte une masse de précisions et de corrections sur les débuts de Pratt en France, et est le premier à traiter de façon rigoureuse de ses influences picturales, notamment de son intérêt pour le pop art.
Joël Laroche, éditeur des premiers albums de Corto Maltese, et Chantal Thomas, de l’Académie française, se souviennent avec émotion de celui dont ils furent très proches. Et bien sûr Pratt est lui-même l’un des contributeurs de ce numéro, puisque l’on y trouve des bandes dessinées qui n’ont jamais été éditées en Europe.
Ce hors-série propose une approche inédite sur la vie et l’œuvre d’Hugo Pratt, et le lecteur se réjouira de découvrir une mine d’informations fondamentales sur un auteur qu’il pensait pourtant si bien connaître
S'identifier pour envoyer des commentaires.