La Forteresse, Autobiographie. 1953-1973
EAN13
9782912833723
ISBN
978-2-912833-72-3
Éditeur
PROVINCIALES
Date de publication
Nombre de pages
300
Dimensions
19,5 x 14,5 x 2 cm
Poids
501 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Forteresse

Autobiographie. 1953-1973

De

Provinciales

24.00
« Je vais où me portent mes phrases. » Richard Millet achève la longue quête vers l´origine dans laquelle il s´est lancé le jour où il commença d´écrire la première ligne de son oeuvre si décisive aujourd´hui. Cette autobiographie de ses vingt premières années, que ne couvrent ni son Journal ni son oeuvre romanesque, n´est pas un livre de confessions, quoiqu´il arrache « les vieux masques », y compris celui de l´homme « qui pose, inévitablement, en écrivant » et se situe dans l´exacte ligne de saint Augustin - mais c´est une quête pour découvrir « l´origine de ma sensualité ». Cette sensualité excessive, vécue presque comme une damnation, l´écrivain la rattache à un manque initial d´amour et à une sorte d´envoûtement paternels, qui auraient produit ce qu´il appelle sa « maladie ». La forteresse intérieure construite et consolidée pas à pas l´en protège mais elle en est aussi le produit - tout comme ce grand livre enfin écrit, « la baleine blanche de mon entreprise littéraire ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Richard Millet