Le vitrail en Touraine au XIX° siècle, Un foyer de création
EAN13
9782493522054
ISBN
978-2-493-52205-4
Éditeur
Lieux dits
Date de publication
Collection
Images du patrimoine
Nombre de pages
112
Dimensions
30,2 x 24,6 x 1,3 cm
Poids
794 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le vitrail en Touraine au XIX° siècle

Un foyer de création

Lieux dits

Images du patrimoine

22.50
Au cours de sa longue histoire, l’art du vitrail a connu plusieurs révolutions esthétiques et techniques. Longtemps décrié, le XIXe siècle se révèle comme un troisième âge d’or qui, après le XIIIe siècle et la Renaissance, a vu ressurgir un art dont on redécouvre alors les secrets.Riche de nombreuses verrières anciennes, la Touraine participe pleinement à ce regain d’intérêt. À la faveur du Romantisme et d’un goût prononcé pour le Moyen Âge, mais aussi grâce à un renouveau du sentiment religieux et à la naissance progressive de la notion de patrimoine, des artistes venus de divers horizons fondent des ateliers de peinture sur verre. À l’aube de l’ère industrielle, certains d’entre eux connaissent un succès considérable. Ainsi naît la Manufacture de vitraux peints de Tours, gérée de 1847 à 1904 par la famille Lobin.Parallèlement à cette prestigieuse maison, d’autres ateliers sont actifs en Indre-et-Loire. Ces expériences multiples font de la Touraine un véritable foyer de création, rayonnant au-delà de ses limites géographiques et attirant de nouveaux talents, nourris par des expressions très diverses, qu’elles aient touché à l’architecture, à la peinture ou aux arts décoratifs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.