EAN13
9782889500871
ISBN
978-2-88950-087-1
Éditeur
LIVREO ALPHIL
Date de publication
Collection
ETHNOGRAPHIES
Nombre de pages
1000
Dimensions
23,3 x 16,2 x 7,4 cm
Poids
1946 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cultures et guérisons

Éric de Rosny - L'intégrale

Livreo Alphil

Ethnographies

49.00
«Là où les racines de la tradition restent vivantes, le grand arbre Afrique, si dangereusement secoué par les vents contraires, peut plier mais ne pas rompre.»
Né dans une famille aristocratique française, bouleversé par ce qu'il a vécu pendant la guerre d'Algérie, Éric de Rosny part au Cameroun pour y enseigner dans un collège jésuite de Douala. La crise d'un élève, un soir au dortoir, étrangement secouru par ses camarades, lui fait ressentir la distance culturelle immense qui le sépare de ses élèves. Il s'installe alors dans un quartier de la ville pour en apprendre la langue locale. Il y découvre, fasciné, la vie quotidienne et ses traditions, notamment la connaissance des plantes qui guérissent, et la lutte contre l'emprise malfaisante de la sorcellerie. Il est ainsi initié au monde de la nuit. Couronné du Prix Castex de l'Académie française, à la fin de sa vie, il est consacré beyoum ba bato, c'est-à-dire sage et homme-souche.
Tout au long de ce chemin, Éric de Rosny consigne tout ce qui risquerait de s'oublier de la mémoire culturelle et, avec des chercheurs africains, il conduit des travaux en botanique, en droit, mais aussi sur les grands récits de la Tradition. La compréhension de l'héritage culturel est mise constamment en défi, non sans angoisse et parfois avec violence, par les bouleversements majeurs de la modernité: exode urbain, extension de la médecine des hôpitaux, système judiciaire importé, nouveaux mouvements religieux, transformations des relations familiales. Il observe aussi l'attrait croissant de la migration internationale qui emporte avec elle la sorcellerie sur d'autres terres.
Cet ouvrage rassemble pratiquement tous les articles d'Éric de Rosny, jusqu'ici uniquement publiés de façon dispersée dans de multiples revues africaines ou internationales; ils ont été regroupés par des chercheur.e.s de l'Université de Neuchâtel. Avec un grand sens de la narration, à travers chacun de ces tableaux à l'écriture ciselée, Éric de Rosny s'efforce de faire voir - presque sentir - ce qu'il découvre, sans cacher la difficulté des rencontres et les multiples questions qui se posent à lui en tant qu'anthropologue et jésuite. La première partie du livre comprend également deux préfaces par le Prince René Douala Manga-Bell et Jean Benoist, ainsi que des «Regards», écrits par des spécialistes qui ont bien connu Éric de Rosny: Roberto Beneduce (Université de Turin), Jacques Fédry, s.j., Peter Geschiere (Université d'Amsterdam), Émile Kenmogne (Université de Yaoundé I et Université de Paris Est Marne-la-Vallée), Berthe Élise Lolo (Psychiatre à l'EPSMD de Prémontré et docteur en anthropologie psychanalytique), Thomas Théophile Nug Bissohong (Université de Douala) ainsi que Gilles Séraphin (Université de Paris Nanterre).
S'identifier pour envoyer des commentaires.