Du temps où les pingouins étaient nombreux, Jean-jacques audubon, 1785-1851
EAN13
9782746524712
ISBN
978-2-7465-2471-2
Éditeur
Éditions du Pommier
Date de publication
Nombre de pages
358
Dimensions
19,9 x 13,6 x 2,8 cm
Poids
408 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Du temps où les pingouins étaient nombreux

Jean-jacques audubon, 1785-1851

De

Éditions du Pommier

24.00

Autre version disponible

Nantais d'origine, Jean-Jacques Audubon, sous le prénom John James, est le symbole de la protection de la nature aux États-Unis, la figure tutélaire de la National Audubon Society. Même s'il est moins connu en France, tout le monde a à l'esprit l'esthétique de ses Oiseaux d'Amérique. En effet, Audubon a relevé la gageure de repérer, de représenter et de décrire l'ensemble des oiseaux du continent nord-américain. Sept des espèces peintes par Audubon ont désormais disparu ; quinze autres sont gravement menacées. Henri Gourdin nous emmène sur les traces de cet aventurier hors norme et nous conte la vie de celui que Lamartine qualifiait de « Buffon de génie », qui « écrivit dans l'enthousiasme de la solitude quelques pages de la grande épopée animale de la Création ». Fourmillant d'anecdotes et d'analyses percutantes, cette biographie fait revivre le peintre des oiseaux, qui fut aussi un pionnier de la nature writing. Du Labrador à la pointe sud de la Floride, de Cape Cod aux sources du Missouri... Un récit qui nous replonge dans les derniers temps d'un continent inviolé, dont les Indiens d'Amérique étaient les gardiens respectueux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.