L'Emergence de l'Homme Essai sur l'évolution et l'unicité humaine., Essai sur l'évolution et l'unicité humaine
EAN13
9782070753642
ISBN
978-2-07-075364-2
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
NRF Essais
Nombre de pages
288
Dimensions
20 x 14 x 1 cm
Poids
274 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
599.938
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Emergence de l'Homme Essai sur l'évolution et l'unicité humaine.

Essai sur l'évolution et l'unicité humaine

De

Traduit par

Gallimard

NRF Essais

20.20

Ce pourrait être la fable de l'arbre et du buisson. L'arbre, c'est la manière dont trop souvent encore, en France, on présente les origines de l'homme : comme un tronc planté droit, sans presque aucune branche morte, qui aurait vu se succéder les hominidés jusqu'à Homo sapiens, notre ancêtre. Le buisson, c'est désormais l'image de branches multiples et sans descendance, fruit d'une évolution qui tâtonne et bricole sous l'empire du seul hasard. Une évolution discontinue, marquée par le décalage constant entre les progrès des caractéristiques anatomiques et les progrès de l'intelligence.Cette image nouvelle se dégage des découvertes advenues au cours du dernier quart de siècle. Ces découvertes conduisent à postuler désormais qu'il n'y a pas eu uniquement succession des espèces, mais bien coexistence de certaines d'entre elles dans le temps et dans l'espace.Langage, faculté symbolique, conscience de la mort et invention de l'art n'apparaissent que très tardivement, au stade d'Homo sapiens, il y a 100 000 ans. Autant de caractéristiques qui n'avaient rien d'inéluctable, l'évolution ayant pu s'arrêter avec l'homme de Néandertal qui ne jouissait pas de celles-ci. C'est en ce sens qu'on peut parler d'unicité de l'espèce humaine, c'est en cela qu'il n'y a pas eu «naissance» de l'homme, mais «émergence», fruit imprévu d'adaptations contingentes.

S'identifier pour envoyer des commentaires.