EAN13
9782315010097
ISBN
978-2-315-01009-7
Éditeur
Max Milo
Date de publication
Nombre de pages
256
Dimensions
52,5 x 52,5 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rwanda, assassins sans frontières

Enquête sur le régime de Kagame

Max Milo

24.90
L'histoire du Rwanda a déraillé
Michela Wrong détaille l'histoire de Patrick Karegeya, autrefois chef du renseignement extérieur du Rwanda, pour dresser le portrait d'une dictature africaine moderne créée à l'image effrayante de son président, Paul Kagame. Ce récit audacieux, plébiscité par les médias anglosaxons, tiré des témoignages directs de participants-clés, déchire le script officiel, selon lequel un groupe idéaliste de jeunes rebelles aurait renversé le régime génocidaire de Kigali, inaugurant une ère de paix, de prospérité et de stabilité, pour faire du Rwanda le pays chéri des bailleurs occidentaux.
Comme le révèle l’auteur dans les moindres détails, l'histoire du Rwanda a déraillé. Le groupe de rebelles a peut-être déclenché le génocide auquel il prétend avoir mis fin. Il  a par ailleurs été repris par le plus impitoyable et le plus froid de tous, Paul Kagame, qui a érigé la vengeance en signature de son règne. Le nouveau maître du Rwanda poursuit ainsi ses anciens compagnons d'armes jusqu'au bout du monde pour les réduire au silence.
Michela Wrong examine les questions qui hantent le passé : pourquoi tant d'ex-rebelles contestent la version officielle relative à LA question essentielle – qui a tiré le missile tuant les présidents du Rwanda et du Burundi ? Pourquoi les massacres n'ont-ils pas pris fin lorsque les rebelles ont pris le contrôle du pays ? Pourquoi ces mêmes rebelles, même après que la victoire a été assurée, se sont-ils retournés si impitoyablement contre les Rwandais ?
 
Michela Wrong, journaliste anglaise, écrit sur l’Afrique depuis trente ans. Elle a travaillé pour Reuters et le Financial Times pour lequel elle couvre le Rwanda pendant le génocide en 1994. Elle a écrit quatre livres (« It’s our turn ton eat », « I didn’t do it for you », « In the footsteps of Mr Kurtz » et « Borderlines » ) et reçu le prix James Cameron 2010 pour son intégrité professionnelle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.