Le Procès animal de la domination humaine, Fable tirée des Épitres des Frères en Pureté (Rasāʾil Iḫwān al-ṣafā)
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Sagesses médiévales
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Procès animal de la domination humaine

Fable tirée des Épitres des Frères en Pureté (Rasāʾil Iḫwān al-ṣafā)

Les Belles Lettres

Sagesses médiévales

Aide EAN13 : 9782251916996
  • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
24.99

Autre version disponible

Un navire humain fait naufrage sur l’île du roi des djinns où l’entente règne
entre toutes les espèces. Les naufragés prétendent qu’ils sont les seigneurs,
que les animaux sont leurs serviteurs. S’engage alors un procès dans lequel
les représentants des nations humaines se succèdent pour prouver leur
supériorité. Les familles animales se relaient pour les réfuter. Telle est
l’épître sur les animaux des Frères en Pureté. Une fable-fleuve, un joyau
inespéré de la littérature arabe intercalé entre un traité de botanique et un
traité d’anatomie. Tout à la fois divertissement et oeuvre de mobilisation
politique, miroir tendu au prince aussi bien qu’aux peuples, hymne de louange
au Créateur, dispute théologique autour du privilège de l’homme dans la
Création, allégorie du système philosophique des Frères en Pureté, le Procès
animal de la domination humaine, qui connut un grand retentissement depuis les
Mille et une nuits jusqu’à la Ferme des animaux d’Orwell, n’a pas fini de nous
donner à penser et à débattre. Pour restituer l’oeuvre dans sa forme
authentique et en offrir les clefs de lecture, il aura fallu se confronter à
des manuscrits aux versions contradictoires, réaliser l’enquête historique
replaçant le texte dans son contexte, et opérer l’interprétation philosophique
de la fable. Car cette épopée judiciaire est aux Frères en Pureté ce qu’est la
Caverne pour Platon, à savoir l’allégorie du système.
S'identifier pour envoyer des commentaires.