Fake Fiancé Deal - Teaser
Éditeur
Addictives – Luv
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Fake Fiancé Deal - Teaser

Addictives – Luv

Aide EAN13 : 9791025752760
  • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
0.00
S'aimer pour de faux, s'attirer pour de vrai.

L’amour ? Annie a clairement d’autres choses à penser ! Entre un père parti
sans rien dire, une mère qui ne gère rien et une sœur placée en foyer, elle
arrive au point de rupture.
Mais quand les choses empirent encore, il ne lui reste qu'un recours : signer
un contrat lucratif de fausse fiancée avec Damon, un homme arrogant dont elle
ne connaît rien et qui a désespérément besoin de redorer son image.
La jeune femme accepte de jouer la comédie à une condition : que Damon ajoute
une clause « no sex » à leur accord. Annie est prête à respecter le contrat à
la lettre, surtout pendant la période d’essai de sept jours, car il est hors
de question de risquer de perdre l’argent que lui rapportera ce deal !
Sur le papier, c’est parfait. En pratique, entre les provocations de Damon,
qu’elle a envie d’étriper, et le désir qu’elle ressent pour le corps de rêve
de son faux fiancé, la cohabitation se transforme en délicieuse torture…

***

– Il y a quand même un détail qu’il serait bien d’évoquer : est-ce que je dois
coucher avec vous ?
Ce n’est pas à Miles qu’elle parle. Et son ton n’a rien de soumis. Toute son
attitude me crie qu’elle en serait capable, mais quelque chose me dit qu’elle
me le ferait payer très cher. Et pas seulement financièrement. Cette fille a
du caractère, ça se sent au feu qui brûle dans ses yeux. Et là, tout de suite,
je ne serais pas contre le fait qu’elle me fasse payer...
– Pourquoi ? Vous pensez que j’ai besoin d’une fausse fiancée pour baiser ?
J’ai été aussi franc qu’elle, l’arrogance et la vulgarité en plus. J’ai envie
de la tester.
– Oh non ! s’exclame-t-elle en ricanant. Mais je ne serais pas étonnée que
vous ayez besoin d’un contrat pour voir ce que ça ferait d’être avec une femme
qui ne soit pas là pour votre argent...
– Comme toi ? Si je ne me trompe pas, tu es là pour l’argent ? Ce job est ta
dernière chance, non ?
Je suis passé au tutoiement, pour l’atteindre. L’inquiétude passe sur son
visage. Mais je m’en fous. Oui, les femmes aiment mon argent, mais aussi ce
que je leur fais au lit. Si Jensen croit qu’avec ses airs de pucelle en
détresse, elle peut me juger comme ça ! Une part de moi a admiré son cran,
l’autre a haï chacun de ses mots. Et c’est la seconde qui l’a emporté. Jensen
n’a toujours pas baissé les yeux. Bien que probablement stressée, elle semble
me défier. Sa poitrine se soulève plus fort et si je ne cherche pas un nouveau
centre d’intérêt, je risque d’être vite à l’étroit dans mon jean.

***

_Fake Fiancé Deal_ , d'Émilie Maes, premiers chapitres du roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.