EAN13
9782367813714
ISBN
978-2-36781-371-4
Éditeur
UNIV P VALERY
Date de publication
Nombre de pages
858
Dimensions
2 x 1 cm
Poids
1500 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vin et architecture dans l'ancien Languedoc-Roussillon (2 tomes)

Univ P Valery

65.00
Vin et Architecture dans l’ancien Languedoc-Roussillon recense, analyse et s’interroge sur la création et le devenir du patrimoine vitivinicole de la région, construit depuis les années 1860.Patrimoine bâti composé d’une grande variété d’expressions qui va de la maison vigneronne à l’hôtel particulier, de la cave de village au bâtiment coopératif, et du mas au château viticole, le corpus s’enrichit également de paysages caractéristiques.Cet ensemble de représentations exprime la palette sociétale des possédants qui va du petit vigneron au propriétaire de grand domaine.Vin et architecture dans l’ancien Languedoc-Roussillon traite des raisons, des conditions et de l’inscription des constructions du monde vitivinicole sur le territoire régional.Le premier tome : De la genèse aux maîtres d’oeuvre aborde la présence de la viticulture régionale depuis l’appréhension du substrat jusqu’à une connaissance approfondie des terroirs. Il fait part des crises qui atteignent le monde viticole et de son développement binaire qui en découle avec la présence de vignerons indépendants et de coopérateurs. Les organismes et associations qui ont pris part à cette épopée : syndicats, Crédit Agricole, Services Agricoles, Génie rural sont traités ainsi que les maîtres d’oeuvre et les décorateurs qui bénéficient d’un recensement et du dénombrement de leurs réalisations.Le deuxième tome : Typologie, architecture, patrimoine et oenotourisme analyse en premier lieu les divers sites, tant privés que coopératifs, de l’industrie vinicole à travers la typologie et les éléments constitutifs. L’application des styles architecturaux sur les diverses constructions (privées et coopératives) du monde vitivinicole ainsi que la démarche des principaux maîtres d’oeuvre conduit au questionnement des apports et des rapports architecturaux avec le bâti existant auquel elles sont confrontées.Enfin, l’ouvrage aborde la reconnaissance du patrimoine vitivinicole en évoquant les organismes de protection, les diverses réalisations, bâties ou paysagères (maisons vigneronnes, chais, châteaux viticoles, coopératives, vignobles de coteaux, de plaine, du littoral). Il fait part de sa place dans l’oenotourisme, et des menaces qui pèsent sur lui : montée des eaux induit par le réchauffement de la planète, extension des villes, rétraction du vignoble qui engendre la désaffectation de nombreuses unités.
S'identifier pour envoyer des commentaires.