Rien ne s'oppose à la nuit
EAN13
9782709635790
ISBN
978-2-7096-3579-0
Éditeur
JC Lattès
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
400
Dimensions
21 x 13 cm
Poids
440 g
Langue
français
Code dewey
843
Fiches UNIMARC
S'identifier
20.00

Autre version disponible

« La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notre enfance et plus tard de notre vie d'adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d'explication est vouée à l'échec. L'écriture n'y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d'interroger la mémoire.
La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens que j'ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l'ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd'hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence.
Le livre, peut-être, ne serait rien d'autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant et inabouti. »
Dans cette enquête éblouissante au cœur de la mémoire familiale, où les souvenirs les plus lumineux côtoient les secrets les plus enfouis, ce sont toutes nos vies, nos failles et nos propres blessures que Delphine de Vigan déroule avec force.

Le Prix Roman France Télévisions est attribué à Delphine de Vigan pour Rien ne s'oppose à la nuit en 2011.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
4 février 2016

Pousuivre des ombres

Ce livre m'a marqué par son style, sa forme, l'histoire. L'auteur s'y livre corps et âme. ça a fait écho en moi. Est-ce une délivrance ? Se délivrer du poids qu'on a porté toute sa vie. Est-ce que l'écrire le ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
21 février 2013

Dans ce texte aussi personnel que poignant, Delphine de Vigan rend un magnifique hommage à sa mère en tentant de défaire les nœuds de sa propre histoire. De l'autofiction, certes, mais avec tellement de pudeur et de sincérité que ce ...

Lire la suite

8 décembre 2011

Voilà enfin que ce roman tant attendu est parvenu entre mes mains et devant mes yeux. Devant les critiques dithyrambiques de la blogosphère, je vais émettre un bémol. Oui, ce roman, ou plutôt, pardon, ce récit d'une vie, est bouleversant. ...

Lire la suite

14 octobre 2011

Un roman bouleversant!

Dans cet ouvrage qui se situe entre roman et autobiographie, Delphine De Vigan raconte sa famille et plus particulièrement sa mère, et cherche à comprendre sa personnalité obscure, ses souffrances et les causes de sa chute dans la folie. Plusieurs ...

Lire la suite

17 août 2011

Quand j’ai commencé ce livre, je l’ai lu jusqu’à la dernière page en une journée. Dans ce nouveau livre, Delphine de Vigan nous parle de sa mère Lucille. Un livre dont j’ai porté l’histoire durant plusieurs jours. Lucille, la mère ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Delphine de Vigan