Écosystème de la transformation de l'administration publique vers le numérique
1 autre image
Éditeur
Presses de l'Université du Québec
Date de publication
Collection
Gouvernance de l'information
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Écosystème de la transformation de l'administration publique vers le numérique

Presses de l'Université du Québec

Gouvernance de l'information

AideEAN13 : 9782760554672
  • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
15.99

L’administration publique joue un rôle fondamental dans le fonctionnement de
nos démocraties. Elle est le principal mécanisme par lequel l’État de droit se
concrétise pour les citoyens à travers son offre de services et de programmes.
Pour demeurer pertinente, l’administration publique doit pouvoir communiquer
avec les citoyens en respectant leurs moyens ainsi que leurs préférences et
doit s’organiser afin de fonctionner de la manière la plus optimale possible
en utilisant les moyens disponibles. De plus, son devoir envers les élus et la
population l’oblige à créer et rendre accessible la documentation nécessaire à
la prise de décisions et à la reddition de comptes. Toutefois, depuis que les
technologies de l’information et des communications ont pris d’assaut la
société et les organisations, le terme « numérique » est venu s’ajouter comme
un défi à relever pour toutes les activités du monde organisé en bouleversant
les manières de communiquer et en changeant les pratiques et les habitudes de
travail. Cet ouvrage tente de tracer le chemin de cette transformation
souhaitée par les administrations publiques en identifiant les principaux
facteurs qui doivent être considérés pour y parvenir. Écosystème de la
transformation de l’administration publique vers le numérique décortique
comment mettre à profit le potentiel qu’offrent les technologies pour établir
les bases de l’organisation numérique, c’est-à-dire en pensant les espaces de
travail de l’administration et les espaces d’interactions avec les citoyens
sur de nouvelles assises de gouvernance et de collaboration en dehors du
modèle bureaucratique traditionnel. Ce livre s’adresse aux gestionnaires qui
contribuent ou sont responsables de la transformation des organisations
publiques et souhaitent comprendre comment construire une organisation
numérique en respectant son caractère public. Daniel J. Caron est titulaire de
la Chaire de recherche en exploitation des ressources informationnelles à
l’École nationale d’administration publique (ENAP), où il étudie les
répercussions des technologies numériques sur le fonctionnement de l’État et
des organisations publiques sous l’angle de l’information. Sa carrière s’est
articulée autour de la recherche, de l’enseignement et de la gestion. Il
détient une maîtrise en économie de l’Université Laval et un doctorat en
sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal.

S'identifier pour envoyer des commentaires.