Paradoxe – Contre-exemple de la localité en biologie
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Paradoxe – Contre-exemple de la localité en biologie

Éditions les 3 colonnes

AideEAN13 : 9782374809656
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
8.99

Autre version disponible

Il s’agit de raconter une existence consacrée à un paradoxe survenu à la fin
des études de médecine. Avant la maladie il s’agissait de le décrire et le
reproduire. Après il n’est plus question de l’expliquer, de le résoudre car
c’est un paradoxe. Deux évènements séparés sont étrangement solidaires, les
faits sont corrélés mais ne sont pas liés par des causes. Or ce paradoxe a un
pouvoir d’appréhender une réalité cachée sous la séparation : la non-localité.
Connue en physique (quantique) elle est peut-être découverte en biologie, et
alors ça change tout. La physique fonctionne avec des causes, sa non-localité
a été découverte en 1983 depuis aucune application, la physique ne sait pas
travailler sans cause. La biologie et surtout la médecine peuvent avoir des
applications nombreuses car elles sont empiristes, les causes ne sont pas
obligatoires.

S'identifier pour envoyer des commentaires.