L'innocence de l'art
1 autre image
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Ouverture Philosophique
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'innocence de l'art

L'Harmattan

Ouverture Philosophique

AideEAN13 : 9782140165443
  • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
20.99

Autre version disponible

On chercherait en vain dans l'art contemporain la séduction du grand art. Les
oeuvres ne s'adressent plus à nous et ne sont plus faites pour être regardées,
car leur originalité tient à une idée. Toutes les formes de la modernité
portent l'empreinte du concept. Avec les ruptures successives du XXe siècle,
l'artiste a endossé l'habit du critique et la négativité s'est substituée à la
pratique effective. C'est en ce sens que l'on peut parler de la fin de
l'innocence de l'art. C'est dans les écrits de Nietzsche que se dessine en
creux ce thème. L'innocence renvoie à la résistance que l'art oppose à tout
discours et à toute saisie réflexive, à la tension toujours irrésolue qui
l'anime. L'oeuvre d'art est une énigme loin de la transparence des idées. Est-
il possible de retrouver l'innocence ou est-ce la fin de l'art ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.