L’impôt en France aux XIXe et XXe siècles
AideEAN13 : 9782111294363
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
11.99

Autre version disponible

La politique fiscale mise en place en France depuis la Révolution a longtemps
eu une mauvaise réputation auprès des historiens. Elle a été jugée archaïque,
inefficace sur le plan de la productivité et injuste sur le plan social. Cette
dénonciation du système fiscal s’est poursuivie après l’adoption de l’impôt
progressif sur le revenu en 1914. En parallèle, force est de constater que ce
pan de l’histoire économique et financière n’a pas suscité chez les chercheurs
un intérêt majeur. Afin de contribuer à une meilleure connaissance de
l’histoire fiscale française, économistes, juristes et historiens ont
confronté leurs travaux lors de ce colloque international. Qu’en est-il de
l’évolution du poids de la fiscalité française ? Comment les différentes
catégories socioprofessionnelles et les différentes sensibilités politiques se
sont-elles positionnées face à l’impôt ? Quels ont été les grands débats ayant
entouré les principales réformes de la politique et de la législation fiscale
? Sur le long terme, quelles sont les traductions économiques et sociales de
la fiscalité française ? Existe-t-il un modèle fiscal français ? Autant
d’approches qui permettent de mieux cerner la question de l’impôt en France
aux XIXe et XXe siècles. Outre les spécialistes d’histoire fiscale, cet
ouvrage s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire contemporaine. La
diversité des thèmes abordés en fait un volume riche et captivant.

S'identifier pour envoyer des commentaires.