Pandémie, quand la raison tombe malade
Éditeur
Éditions du Boréal
Date de publication
Collection
Essais et Documents
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pandémie, quand la raison tombe malade

Éditions du Boréal

Essais et Documents

AideEAN13 : 9782764636527
  • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
16.99

Comment expliquer qu’une civilisation qui connaît la mécanique quantique, qui
a mis les pieds sur la Lune et qui a les moyens de bouleverser, à elle seule,
le climat de la planète n’ait pu faire mieux, pour contrer un nouveau virus,
que d’enfermer sa population à double tour pendant des mois, mesure digne du
Moyen Âge, créant au passage la plus grande contraction économique de son
histoire ? Bien sûr, le virus SRAS-CoV-2, responsable de la COVID-19, dont le
taux de mortalité est nettement supérieur à celui de la grippe, représente
partout sur la planète une très sérieuse menace à la santé. Toutefois, ce
n’est ni la première ni la pire des pandémies que l’humanité ait eu à
affronter au cours de son histoire récente. Normand Mousseau commence par
clarifier l’état du savoir scientifique au sujet de ce virus et de son mode de
transmission. Surtout, il propose ensuite une réflexion critique sur les
enjeux profonds que cette crise sanitaire a révélés dans notre manière de
faire face à l’imprévu. On y voit des experts scientifiques enfermés dans leur
spécialité et plus prompts à construire des modèles théoriques qu’à mener des
études sur le terrain. Des journalistes qui relaient cette information sans
prendre le temps de la critiquer ou de la remettre en contexte. Un appareil
d’État lourdement centralisé et laissé exsangue à la suite des réformes des
dernières années dans le domaine de la santé. Et des politiciens en mal
d’approbation qui profitent de toutes les tribunes pour projeter une image
paternaliste, infantilisant le public et justifiant au nom de l’état d’urgence
des mesures qui vont à l’encontre de nos traditions démocratiques. La pandémie
occasionnée par la COVID-19 génère une très lourde facture, économique et
humaine, qui retombe surtout sur les épaules des jeunes, des femmes et des
plus démunis. Oui, il y avait moyen de faire autrement sans sombrer dans
l’insouciance ou les théories du complot, nous dit Normand Mousseau. Et nous
pouvons nous donner les outils nécessaires pour mieux traverser cette crise et
celles que l’avenir ne manquera pas de nous apporter. Nous y arriverons à
condition de ne pas nous laisser aveugler par la peur, et en choisissant
collectivement une réponse rationnelle, humaine et généreuse pour tous nos
concitoyens.

S'identifier pour envoyer des commentaires.