The Ride To Love, 4.99 € au lieu de 9.99 € jusqu'au 24/10
Éditeur
Shingfoo
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

The Ride To Love

4.99 € au lieu de 9.99 € jusqu'au 24/10

Shingfoo

AideEAN13 : 9782379871450
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
9.99

Quand la santé de son père se dégrade, Charlotte, une jeune illustratrice et
auteure de livres pour enfants, est contrainte de quitter sa ville adorée, New
York.

Mais ce petit voyage au coeur du Wyoming, son Etat natal, tombe plutôt bien
car elle vient de traverser une rupture amoureuse difficile.
Elle voit ce retour aux sources comme une aubaine. Pour se retrouver,
respirer, revivre. Paisiblement... Sauf que !

C'était sans compter le propriétaire du ranch où elle a décidé, par hasard, de
louer son chalet. Elle le connaît. Il s'agit de Jay Cooper et il y a quelques
années, il était le quarterback star du lycée où ils ont grandi...
Et il est encore plus beau qu'à l'époque ! Mais aussi, beaucoup plus
sauvage...

Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose, risque bien de
faire des étincelles ! Et de bousculer ces âmes pour toujours.

_***_

_Charlotte m’ignore pour le moment, elle est tournée vers la piste et regarde
en souriant les autres danser. J’observe son profil, assez fin et harmonieux,
j’avoue. Sa nuque est dégagée, elle a relevé ses longs cheveux, qui ondulent.
Elle porte une jupe en jean, une chemise à carreaux rouge, bleu et blanc,
nouée sur sa taille. J’hallucine quand je vois qu’elle porte des bottes de
cowboy. Non mais d’où est-ce qu’elle sort putain ? Elle est dans le Wyoming
depuis deux jours et elle s’habille déjà comme si c’était une autochtone._

_Au moment où elle se retourne vers moi, son sourire s’évanouit. Elle attrape
sa bouteille et boit une gorgée. J’observe sa bouche s’ouvrir, accueillir le
goulot de la bouteille puis sa gorge déglutir avant qu’elle ne lèche ses
lèvres pour enlever une goutte de bière._

_Je gesticule sur ma chaise, putain, qu’est-ce qui m’arrive ? Jamais je n’ai
eu d’attirance purement sexuelle envers une femme alors que je ne supporte pas
sa présence. Mais bordel, là, l’observer comme ça, ouais, bon, elle me fait de
l’effet, je suis bien obligé de l’admettre..._

S'identifier pour envoyer des commentaires.