L’expérience des problèmes publics
Éditeur
Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales
Date de publication
Collection
Raisons pratiques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
AideEAN13 : 9782713231001
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
11.99

Autre version disponible

L'analyse des problèmes sociaux est l'ordinaire des sciences sociales. Pour
rendre compte de leur constitution, celles-ci ont souvent recours à un
argument constructiviste. Les enquêtes présentées dans ce volume proposent une
approche alternative, inspirée du pragmatisme de John Dewey. Les problèmes
sociaux n'y sont pas envisagés comme de simples « constructions sociales et
historiques ». Ils procèdent de dynamiques de problématisation et de
publicisation. Leur émergence, leur configuration et leur stabilisation vont
de pair avec celles de publics qui en font l'expérience. C'est pourquoi, dans
cette approche, on parle plutôt de problèmes publics. La genèse de ces
problèmes est explorée à travers une « micro-politique du trouble ». Celle-ci
touche à leur dimension affective, imaginaire et sensible. Mais elle passe
surtout par des activités d'enquête, qui politisent l'expérience. Dans une
veine critique, les différents participants à ce volume s'interrogent
également sur les empêchements, les interruptions ou les blocages de ces
processus de politisation.

S'identifier pour envoyer des commentaires.