Les 5 derniers dragons - Intégrale 1 (Tome 1 et 2)
1 autre image
Éditeur
Éditions AdA
Date de publication
Collection
Les 5 derniers dragons
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les 5 derniers dragons - Intégrale 1 (Tome 1 et 2)

Éditions AdA

Les 5 derniers dragons

AideEAN13 : 9782897867256
  • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
12.99

Autre version disponible

L'ENLÈVEMENT En ce 31 août de l'an 150 du règne de Wilbras I, un magicien du nom d'Éxir observa un gigantesque et particulièrement sombre nuage survolant le château de la princesse Launa. Immédiatement, son sang se glaça. L'Envahisseur serait-il de retour? Est-ce que le dôme protégeant Dorado fonctionnait-il encore? C'est ainsi qu'une grande et longue aventure commença pour Andrick lorsque son père O'Neil Dagibold lui révéla l'existence secrète d'un dragon, une créature qu'on croyait inventée pour agrémenter les conversations. Piqué par une curiosité subite, Andrick décidera de partir seul à la recherche d'Inféra, un dragon légendaire. Luis, sa soeur jumelle Nina et toute la communauté des enchanteurs connaîtront des tourments et des évènements déchirants tout à fait inattendus. L'ÉPREUVE Dans le silence d'une nuit étoilée, autour d'un feu, tous les yeux étaient rivés sur elle, Inféra frissonna d'effroi. Tous ces gens n'étaient pas là pour elle, ils étaient là pour le dragon qu'elle portait en elle. Pourtant à l'aurore, aucune perturbation ni catastrophe ne s'étaient annoncées. Elle s'était levée comme d'habitude, avec une humeur mitigée par le soleil éclatant et joyeux, et par sa lassitude coutumière d'être seule. Inféra, qui avait si longtemps partagé sa solitude avec Picou, un magicien transformé en rat blanc, se voyait soudainement entourée d'inconnus à la fois aimables et perturbants. Elle devait quitter son antre et partir avec les jumeaux Andrick et Nina è la recherche des quatre autres porteurs de dragons. La vie d'Inféra dépendra d'une épreuve que les jumeaux devront surmonter.

S'identifier pour envoyer des commentaires.