Le réveil du cœur
Éditeur
Éditions Anne Carrière
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le réveil du cœur

Éditions Anne Carrière

AideEAN13 : 9782380820836
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
7.99

Autre version disponible

" Il y a un vrai talent des dialogues, il y a humour et amour – le tout
construit et maîtrisé. " - **Philippe Labro, Direct Matin**

Quand le Vieux accepte d’assurer la garde de son petit-fils Malo durant tout
le mois d’août, ce n’est pas de gaieté de cœur.
Il faut dire qu’entre le misanthrope solitaire et l’enfant de six ans, il n’y
a pas seulement un fossé de sept décennies, il y a un gouffre, des siècles, un
univers entier.
Et pourtant... magie d’un lieu hors du temps, atavisme croisé, miroir des
cœurs ? Ces deux-là vont s’apprivoiser, mais aussi se reconnaître l’un dans
l’autre, dans une tendresse réciproque et un caractère affirmé qui fait fi des
années.
Rencontre insolite, d’ailleurs. D’un côté, un vieil homme se prenant au jeu,
ouvrant les yeux de son petit-fils sur ce que les enfants, tout à leurs
écrans, ne voient plus – la nature, les animaux, les saisons. De l’autre, un
gamin ouvrant l’esprit et l’âme du grand-père aux évolutions du monde.

Grinçant, voire drôlement caustique quand il se place du point de vue du
Vieux, personnage haut en couleur, émouvant et touchant quand il est vécu à
hauteur d’enfant, ce roman aborde moins le conflit des générations que celui
des époques : à quelle aune juger le monde où nous vivons ? Celle de
l’histoire ou celle de notre histoire ?

L’époque présente n’est-elle pas la plus enviable, puisque c’est celle que
nous vivons ?

**François d'Épenoux met en scène un papy bourru qui s'adoucit au contact de
son petit-fils. Un roman drôlement tendre...**

"Le rapprochement de ces deux êtres que mille ans séparent est parfaitement
dépeint. C'est cela, Le réveil du cœur : c'est le réveil à la vie d'un vieux
bougon qui ne croyait en rien et qui finit par oublier de sa rudesse.
D'Epenoux a voulu écrire sur l'idée de transmission, sur les sentiments
intergénérationnels. Une idée somme toute assez banale, sauf lorsqu'elle est
écrite avec humour et talent." - **Valérie Trierweiler, _Paris-Match_**

S'identifier pour envoyer des commentaires.