Les maladies du bonheur
Éditeur
Presses Universitaires de France
Date de publication
Collection
Hors collection
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les maladies du bonheur

Presses Universitaires de France

Hors collection

AideEAN13 : 9782130824282
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
17.99

Autre version disponible

Cherchant le bonheur sous la bannière de la liberté, de la prospérité et de la
justice, les Européens et les Américains se trouvent dans une impasse dont
l’évolution des souffrances mentales et des troubles comportementaux du
dernier demi-siècle témoignent de manière éloquente. Chez les laissés-pour-
compte de la modernisation, les pathologies mentales ordinaires résultent
moins des carcans sociaux que de l’extension d’une indépendance qui les a
privés de cette seconde peau que constituaient les communautés primaires. Les
libertés conquises dans la sphère privée se trouvent désormais en porte à faux
avec la déresponsabilisation au travail. Le déclin de l’action collective et
les bouleversements technologiques ont favorisé une internalisation du mal-
être, des addictions et des troubles comportementaux. Parmi les plus aisés,
nos sociétés où le rôle des performances cognitives s’est accru ont nourri des
pathologies de la rivalité et beaucoup de frustration. L’accès aux meilleures
places est en principe ouvert à tous et bien que l’inégalité des dotations
cognitives ruine l’idée de mérite, nombreux sont ceux qui se sentent
responsables de leur échec, et développent anxiété, dépressions et addictions.
Les familles sont devenues les complices de cette compétition méritocratique
par les appariements matrimoniaux sélectifs. Si nous n’y prenons garde, une
biopolitique appuyée sur les héritages génétiques et épigénétiques risque de
renforcer plus que jamais les inégalités sociales.

S'identifier pour envoyer des commentaires.