Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Critiques Littéraires
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Détail et humour dans l'oeuvre de Jean-Philippe Toussaint, Jean Echenoz et Christian Oster

L'Harmattan

Critiques Littéraires

20.99

À la période noire qu'a connue la société occidentale à la suite des deux grandes guerres et qui a imprégné la production littéraire des prédécesseurs d'un grand pessimisme, succède une époque qui ne s'est pas départie de ce pessimisme, mais qui, au lieu de s'y abandonner, a plongé dans un humour généralisé. Cet humour se laisse percevoir à travers une conception originale du détail développée par Jean-Philippe Toussaint, Jean Echenoz, Christian Oster et un bon nombre de leurs contemporains. Par ce moyen, on cultive les jeux sur le langage, on parodie les genres les plus sérieux afin de ridiculiser leurs codes, on banalise leur logique, on met en scène des personnages falots et on procède à une véritable fixation sur l'anodin. Cependant, cette légèreté de ton et cette concentration sur l'inconsistant et l'insignifiant révèlent en réalité une originalité indéniable et donnent un souffle nouveau à l'écriture romanesque. Celle-ci vise d'abord à contester l'hégémonie du récit et à contrecarrer la narration linéaire pour proposer une écriture qui interpelle le lecteur et qui l'incite à prendre part à la création romanesque et à faire de la lecture un véritable acte. Par le morcellement qui la caractérise, par la multiplication des micro-récits, des tableaux et des scènes, l'écriture de Toussaint, Echenoz et Oster rappelle certaines expressions artistiques privilégiant le faire-voir.

S'identifier pour envoyer des commentaires.