Plasticité et sensibilité des plantes, Bouturage, greffage et allélopathie en agriculture des origines à nos jours
1 autre image
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Plasticité et sensibilité des plantes

Bouturage, greffage et allélopathie en agriculture des origines à nos jours

L'Harmattan

13.99

Autre version disponible

La plasticité structurale et la sensibilité fonctionnelle des plantes leur a permis d'évoluer : de là une diversité de formes, de structures et d'adaptations de fonctionnement liées à une coévolution avec les animaux et à une adaptation continue aux variations édapho-climatiques. La multiplication végétative des plantes, ainsi que l'allélopathie, sont des manifestations de leur plasticité et de leur sensibilité que l'homme a pu exploiter pour améliorer les cultures. Douée de mémoire, la plante a appris à recourir à des trésors d'imagination pour sa dissémination, sa nutrition, sa croissance et sa survie. La plante mérite, tout comme l'animal, d'être digne de respect et de considération.

S'identifier pour envoyer des commentaires.